Rampage (Animutants)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Rampage.

Rampage un nom porté par plusieurs personnages fictifs de l'univers Transformers.

Transformers: Génération 1[modifier | modifier le code]

Rampage est un Predacon. Il se transforme donc en animal. Il fait sa première apparition aux côtés des autres Predacans dans l'épisode Les 5 faces de l'obscurité 5/5. Il a pour chef Razorclaw et il peut fusionner avec ses autres coéquipiers pour créer Predaking. Il a un tempérament assez colérique, mais est fasciné par tout ce qui passe à la télévision.

Animutants[modifier | modifier le code]

Un autre Rampage apparaît dans la saison 2 d'Animutants. L'épisode ou il apparait, "Bad Spark", n'a jamais été diffusé en France.

  • Nom: Rampage
  • Affilation : Prédators
  • Mode animal : Crabe/Tank
  • Protoform : X
  • Armes : Variable
  • Tué par : Depthcharge

Rampage était à l'origine un protoform Maximals amélioré raté, le "Protoform X": en tentant de créer une étincelle vitale indestructible semblable à celle du Deceptican Starscream, les savants créerent un protoform doté d'une étincelle vitale presque indestructible et d'un caractère de fou-furieux. Lorsqu'il fut créé, il s'échappa et ravagea la colonie Maximals d'Omicron, avant d'être recapturé par le Maximal Depthcharge. Ne pouvant ni se résoudre à le détruire ni le reprogrammer, on décida de l'emprisonner dans une capsule de survie et de l'emmener à bord du vaisseau d'Optimus Primal pour l'abandonner dans l'espace. Lorsque ce vaisseau s'écrasa, les Maximals n'eurent d'autres choix que de le larguer avec les autres protoforms. Beaucoup plus tard, sa capsule s'écrasa sur cette planète, et une tempête d'énergon libèra X sous la forme d'un transmétal à mode animal de crabe et à mode véhicule de tank.

Une fois libéré, il s'en prit sans distinction aux Maximals et aux Prédators, ce qui lui valut d'être vaincu par les forces combinées d'Optimus, Vélocitor, Silverbot et la Veuve Noire. Il fut ensuite récupéré et réparé par Mégatron, qui utilisa une lame d'énergon pour lui extraire la moitié de son étincelle vitale avant de la placer dans une boite de torture. Lorsque X tenta d'attaquer le chef prédator, celui-ci pressa sa moitié d'étincelle vitale dans ladite boite, lui infligeant une douleur terrible. Le protoform X n'eut donc d'autre choix que de joindre les Prédators, et fut alors nommé Rampage par Mégatron ("to be on the rampage": se déchaîner en anglais).

Durant toute la série, Rampage agit parmi les Prédators, mais ne montre envers eux que de la haine et du mépris, les menaçant même souvent de torture, meurtre, voir cannibalisme juste pour les énerver. Il ne montre aucune fidélité envers Mégatron, essayant même à une occasion de reprendre sa moitié d'étincelle, en vain.

Le début de la saison 3 est marqué par l'arrivée de Depthcharge, unique survivant d'Omicron, toujours à la poursuite de celui qui a massacré sa colonie. Rampage et Depthcharge commencent alors à s'affronter régulièrement, et, bien que Depthcharge batte le crabe à deux reprises, il finit toujours par s'échapper avant le coup de grâce.

Peu après, Mégatron utilise la moitié d'étincelle vitale prise sur Rampage pour donner vie à Dinobot II. Rampage est enragé par un tel acte, au point de tenter de la reprendre (seulement pour encore échouer), et développe vite un haine féroce pour Dinobot II.

Dans Nemesis part 1, Rampage est chargé par Mégatron de surveiller les alentours du Nemesis tandis que lui et Dinobot II se préparent à décoller. Rampage se heurte alors à Depthcharge une nouvelle et dernière fois, et tous deux s'affrontent dans un ultime combat aquatique. Rampage laisse Depthcharge le poignarder avec une lame d'énergon, et tous deux meurent dans l'explosion d'énergon qui suit. La mort de Rampage est communément admise comme l'évènement qui libère Dinobot II du contrôle de Mégatron et lui redonne la personnalité du Dinobot d'origine.

Caractère[modifier | modifier le code]

Le caractère de Rampage tient essentiellement en deux mots: "psychopathe" et "sanguinaire". Très similaire au personnage d'Hannibal Lecter, Rampage est extrêmement intelligent, mais surtout un fou-furieux (l'équivalent transformer du tueur psychopathe de film d'horreur, en quelque sorte), il ne vit que pour faire souffrir les autres et se réjouit de la peur et la douleur qu'il provoque chez eux[1]. Sa cruauté ne saurait que difficilement être dépassée, même parmi les autres prédators. Il n'est pas particulièrement fidèle à Mégatron, et il est évident que seul le fait que le chef Prédator détienne l'étincelle lui évite d'être massacré par le Crabe robotique. Visiblement, il rend bien la haine que lui porte le maximal Deathcharge.

Malgré ce caractère sinistre, Rampage est en réalité présenté comme un être complexe, n'ayant pas réellement eu le choix de ce qu'il est devenu. L'exemple typique se trouve dans l`épisode 36 de la saison 2, où une capsule de survie explose avant de libérer son protoform, donnant naissance à la puissante mais incomplète maximal Transmutate, dépourvue de pouvoir de transformation. Rampage montre alors une sympathie inattendue envers elle, sachant ce que c'est d'être rejeté, et la défend à ses dépens contre Mégatron, même lorsque ce dernier le menace avec sa moitié d'étincelle. Lorsque Transmutate meurt en s'interposant entre lui et Silverbot, tous deux étant des amis pour elle, Rampage lâche un hurlement désespéré, et Silverbot, touché par son chagrin, décide de le laisser partir. Au moment de sa mort, Transmutate s'adresse à Silverbot comme étant un ami "bon" et à Rampage comme un ami "obscur" au lieu de mauvais.

Description[modifier | modifier le code]

En mode animal, Rampage est un énorme crabe robotisé au corps gris métallique et violet. Sa tête possède une gigantesque bouche aux crocs acérés, et une partie de son dos et son ventre sont organiques, de couleur rose-orange. En mode véhicule, un triple-canon à torpilles jaillit sous sa tête et ses pinces et pattes s'entourent de chenilles, ce qui fait de lui un tank amphibie.

En mode robot, ses pinces se replient dans son dos, et ses pattes restent sur ses bras. Son visage rouge aux yeux verts possède une bouche qui s'ouvre verticalement, à la manière de Tarentula. Il est armè de deux fusils-canons, et possède en outre une très grande force. De plus, son étincelle vitale quasi indestructible lui permet de se régénèrer lui-même, même si la blessure est grave. Néanmoins, on suppose qu'il lui faut du temps pour user de cette capacité. De plus, son étincelle est vulnérable à l'énergon.

Transformers 2 : la Revanche[modifier | modifier le code]

Rampage apparaît dans Transformers 2 : la Revanche, où il est présenté comme l'un des Constructicans. Il se transforme en Buldozer, et est armé en mode robot de fouets-tentacules issus des roue-chenilles du buldozer. On remarque également que Rampage n'a pas de jambes ; pour se déplacer il rampe ou il saute. Il accompagne au début du film Long Haul, Scrapper, Mixmaster et Hightower dans l'océan pour retrouver Mégatron. Plus tard il participe à la bataille d'Égypte. Il tend un piège à Sam en capturant ses parents. S'il ne lui donne pas la matrice il les tue.On voit alors que Rampage a de grosses difficultés pour parler. Bumblebee arrive juste a temps et le tue.

Son clone véhicule (qui ne peut pas se transformer en robot) forme le bras droit de Devastator A priori, il correspond au personnage de Bonecrusher dans Génération 1, mais n'a pas reçu le nom de ce dernier parce que le nom de Bonecrusher avait déjà été utilisé dans le premier film. Rampage est nommé accidentellement Skipjack dans le crédit.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. la première fois qu'on l'entend parler, c'est pour dire qu'il jouit de la terreur qu'il provoque chez Silverbot