Ramiro Amarelle

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Ramiro Figueiras Amarelle)
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Amarelle.
Amarelle
Pas d'image ? Cliquez ici.
Biographie
Nom Ramiro Figueiras Amarelle
Nationalité Drapeau : Espagne Espagnol
Naissance 17 décembre 1977 (36 ans)
Lieu Ponteceso (Galice)
Taille 1,82 m (6 0)
Poste Attaquant
Pied fort Gauche
Parcours junior
Saisons Club
1993-1996 Drapeau : Espagne Deportivo La Corogne
Parcours professionnel 1
Saisons Club M. (B.)
1996 Drapeau : Espagne La Corogne B
1997-1998 Imperator Oar SF
2006-2010 Drapeau : Italie Milano BS
2011- Drapeau : Espagne FC Barcelone BS
2012 Drapeau : Suisse Grasshopper BS
2013 Drapeau : Italie Milano BS
Sélections en équipe nationale 2
Années Équipe M. (B.)
1997-2013 Drapeau : Espagne Espagne beach soccer
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.
Dernière mise à jour : 2 octobre 2013

Ramiro Figueiras Amarelle, né le 17 décembre 1977 à Ponteceso (Galice) et plus connu sous le nom de Amarelle, est un footballeur espagnol international de football de plage. Il évolue au poste d'attaquant.

Amarelle a gagné presque tous les trophées individuels du football de plage parmi lesquels 4 titres de meilleur buteur d'Europe et autant de fois meilleur joueur, mais aussi quatre fois meilleur buteur d'une coupe du monde et deux fois meilleur joueur. Avec l'Espagne, Amarelle est quintuple champion d'Europe et deux fois vice-champion du monde[1].

Il est considéré comme le David Beckham du football de plage avec son visage d'ange et la précision son pied gauche. Ancien professionnel du Deportivo La Corogne, Ramiro Figueiras Amarelle est aujourd'hui sur le podium des meilleurs représentants du beach soccer[2].

Biographie[modifier | modifier le code]

Débuts à La Corogne (1993-1996)[modifier | modifier le code]

Ramiro Amarelle fait ses premières armes sur l'herbe et à 11 contre 11, sous les couleurs du Deportivo La Corogne. A 19 ans, il fait des apparitions avec l'équipe B du club mais remporte surtout le championnat juniors d'Espagne.

Football de plage[modifier | modifier le code]

En 2006, Ramiro Amarelle rejoint le Milano Beach Soccer avec qui il réalise deux doublé coupe-championnat consécutifs. La première année, Amarelle termine meilleur buteur du championnat, il en fait de même en coupe d'Italie l'année suivante[3].

En 2011, Ramiro Amarelle signe en tant qu'entraineur-joueur au FC Barcelone qui créé sa section beach-soccer[4],[5]. En 2012, Amarelle rejoint le Grasshopper Zurich en Suisse où évolue Dejan Stankovic[6]. Pour l'Euro Beach Soccer League 2012, Amarelle annonce son retour en équipe d'Espagne[7]. Mais il renonce ensuite à participer à la Coupe du monde 2013 à Tahiti[8] et prend sa retraite internationale[9]

Palmarès[modifier | modifier le code]

En sélection[modifier | modifier le code]

Palmarès avec l'équipe d'Espagne de football de plage en compétitions officielles
Compétitions mondiales Compétitions continentales

En club[modifier | modifier le code]

Individuel[modifier | modifier le code]

  • All-Star
    • Sélectionné pour le All-Star européenne choisi pour affronter le Drapeau du Brésil Brésil en 2004 et 2007
    • Sélectionné pour le All-Star mondial choisi pour affronter le Drapeau du Brésil Brésil en 2006, 2007, 2008 et 2009

Statistiques[modifier | modifier le code]

Amarelle prend part à 5 premières Coupes du monde FIFA pour 27 buts en 18 matchs (autant de victoires que de défaites)[11].

Vie privée[modifier | modifier le code]

Ramiro Amarelle est marié à Silvia et est papa d’une petite fille[12].

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Ramiro Amarelle sur le site officiel de la BSWW, le 31 juillet 2013.
  2. Les étoiles du beach, en attendant Rio sur le site de la FIFA, le 27 avril 2005.
  3. (it) Histoire du Milano Beach Soccer sur le site officiel du club.
  4. Beach Soccer : Le Barça recrute sur number5.fr, le 13 mars 2011.
  5. (en) Amarelle to captain FC Barcelona sur le site officiel de la BSWW, le 10 mars 2011.
  6. Équipe de Suisse de Beach Soccer - Angelo Schirinzi : " J'aime ce sport " sur number5.fr, la 14 septembre 2012.
  7. (es) Ramiro Amarelle : de Ponteceso al mundo sur futbolplayadesecano.blogspot.com, le 20 juin 2012.
  8. (es) Tahití se queda sin El Rey, Amarelle no estará en el Mundial sur futbolplayadesecano.blogspot.com, le 20 août 2013.
  9. Nico, l'héritier de La Furia sur le site de la FIFA, le 17 septembre 2013.
  10. Palmarès d'Italie sur viareggiobeachsoccer.it
  11. Statistiques de Ramiro Amarelle sur le site de la FIFA.
  12. Témoignage: Ramiro Figueiras Amarelle sur le site de la FIFA.