Ramirás

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Ramirás
Blason de Ramirás
Héraldique
Drapeau de Ramirás
Drapeau
Administration
Pays Drapeau de l'Espagne Espagne
Communauté autonome Galice Galice
Province Ourense
Comarque Terra de Celanova
Maire
Mandat
María Pilar Otilia López García (PPdeG)
2011
Démographie
Population 1 856 hab. (2011)
Géographie
Coordonnées 42° 17′ 01″ N 8° 01′ 07″ O / 42.2836, -8.0186142° 17′ 01″ Nord 8° 01′ 07″ Ouest / 42.2836, -8.01861  
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Espagne

Voir la carte administrative d'Espagne
City locator 14.svg
Ramirás

Géolocalisation sur la carte : Espagne

Voir la carte topographique d'Espagne
City locator 14.svg
Ramirás
Liens
Site web http://www.ramiras.es/

Ramirás est une commune de la comarque Terra de Celanova dans la province d'Ourense en Galice (Espagne). Population recensée en 2004 : 2046 habitants. Commune composée de 10 paroisses de très faible population. O Picouto lieu-dit de la paroisse Freás de Eiras est siège de la municipalité.

Situation de Ramirás en Galice

Localisation[modifier | modifier le code]

Commune située dans l'axe routier Cortegada à l'ouest vers Vigo, et Celanova à l'ouest pour aller à Ourense, capitale de la province. La commune est traversée par les rivières Arnoia et Tuño.

Paroisses[modifier | modifier le code]

La commune est composée de dix paroisses : Casardeita (Santiago), Escudeiros (San Xoán), Freás de Eiras (Santa María), Grixó (Santa Isabel), Mosteiro (San Pedro), Paizás (San Salvador), Penosiños (San Salvador), Rubiás (Santiago), Santo André de Penosiños (Santo André), Vilameá de Ramirás (Santa María).

Patrimoine[modifier | modifier le code]

Le Mosteiro San Pedro de Ramirás est un monastère fondé au Xe siècle. Bien que l'origine ne soit pas établie, on considère qu'il a été fondé par Omnéga, abbesse du monastère de Santa Comba de Bande, qui y aurait été recluse. Couvent de bénédictines à partir de 1137, il a connu au cours des siècles beaucoup de changements. En 1950 un couvent de clarisses y a été à nouveau ouvert. Comme c'est le cas un peu partout en Europe à l'époque médiévale, l'ordre bénédictin a favorisé le développement économique de la commune. L'église commencée dans le style roman a été terminée en gothique.

Galerie d'images[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Les informations sur le monastère de San Pedro de Ramirás dans la version du 28 juillet 2009 sont issues de Monasterios de Galicia (Hipólito de Sa Bravo, Editorial Everest S.A. 5 ème édition ISBN 84-241-4459-7. pages 282 à 289)

Annexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]