Ramat Shlomo

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

31° 48′ 37.72″ N 35° 13′ 04.97″ E / 31.8104778, 35.2180472 () Ramat Shlomo est un quartier situé sur une colline au nord de Jérusalem, entre les quartiers de Ramot Alon et Shuafat, juste de l'autre côté de la ligne verte. Il est rattaché à Jérusalem avec l'expansion des frontières après la guerre des Six Jours. Le quartier est nommé en l'honneur du rabbin Shlomo Zalman Auerbach, et a un caractère ultra-orthodoxe. La plupart des rues du quartier sont appelés par des noms de la Torah, où des rabbins et des personnalités publiques décédés.

vue générale de Ramat Shlomo

À propos du quartier[modifier | modifier le code]

Projet Stade de Shuafat[modifier | modifier le code]

Avant que le quartier soit construit, le maire Teddy Kollek essaye de promouvoir la création d'un stade de football. La planification de cette ambitieux projets débute en 1973. Un plan est présenté visant à construire un centre sportif avec des normes appropriées aux Jeux olympiques. Les travaux d'infrastructures commence, et entraînes des manifestations ultra-orthodoxes contre de la construction du stade dans cette partie de la ville[1]. Le Premier ministre Menahem Begin, communique avec le maire de Jérusalem, lui demandant de suspendre les travaux et lui propose la construction du Stade Teddy a Malha.

Quartier Ramat Shlomo[modifier | modifier le code]

Le quartier est fondé à la fin des années 1990 par l'architecte Yaacov Yaar[2]. Conçu pour améliorer la situation du logement des secteurs ultra-orthodoxe de Jérusalem, l'accent est mis pour intégrer le quartier aux paysage de Jérusalem.

En 1992, sept associations orthodoxe ont été sélectionnés pour créer 2100 unités de logement pour des familles dans le besoin.

Le quartier est situé au nord de la ville sur la montagne qui sépare le quartier d'Alon Ramot au nord-ouest, et du quartier arabe de Shuafat au nord-est. Il est également connu sous le nom "Rekhess Shuafat", ou "Rekhess"(dorsale) car il est situé sur la crête entre les deux quartiers. Le quartier est situé à environ -790 mètres d'altitude.

Communauté Habad[modifier | modifier le code]

Synagogue[modifier | modifier le code]

reproduction du 770 Eastern Parkway (Crown Heights), le quartier général des Lubavitch.
  • Synagogue "Central": une synagogue avec 400 sièges avec un grand dôme d'une hauteur 3 mètres et 5 mètres diamètre.
  • Synagogue "Hazon Ish":
  • Synagogue "Mishkenot Yaacob":
  • Synagogue" Habad", construit sous forme de la maison du Rabbi à Brooklyn connu sous le nom 770 - World Chabad Center (Crown Heights).

Polémiques[modifier | modifier le code]

Le 9 mars 2010, le gouvernement israélien suscite une polémique en annonçant, en pleine visite du vice-président américain Joe Biden, la construction de 1600 logements supplémentaires dans cette zone considérée par les palestiniens comme faisant partie des quartiers arabes qualifiés de "Jérusalem-Est occupée" (bien qu'elle se situe au nord-ouest et non à l'est).

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (he) Doron Bar-Gil, a déclaré qu'il était heureux ici: l'histoire des manifestations orthodoxes Jérusalem, 15 Juin 2009, NRG Maariv
  2. (he) Haaretz 01/03/07