Ram Muay

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Ram Muay avant un match amateur de Muay Thai

La Ram Muay est une danse rituelle accompagnée par un petit orchestre autour du ring après la Wai Khru et précédant un combat de Muay Thaï, servant également d'échauffement.

Le ram muay provient de : ram = danse ; et muay = boxe.

Cette danse, qui fait appel à une ou plusieurs figures légendaires, n'est enseignée qu'aux combattants Muay Thaï. À l'origine, cette danse, tout comme le Mongkon que le boxeur porte durant la danse, était propre à chaque camp et à la region de ou venait le Nak Muay. On pouvait donc, à l'époque, savoir la provenance du boxeur grâce à sa ram muay. C'est pour cela que si deux boxeurs exécutaient la même danse, cela signifiait qu'ils avaient reçu l'enseignement du même maître.

Aujourd'hui, les clubs n'ont plus leur propre ram muay, on trouve donc au sein d'un même camp, des boxeurs ayant des danses totalement différentes. Il existe aussi un type de Ram Muay musulman.

Type de danses[modifier | modifier le code]

Il subsiste quand même certaines formes de ram muay très populaires comme :

La danse de l’oiseau ou vol du cygne où les mouvements des bras évoquent ceux des ailes de l’oiseau.

La danse du pêcheur : analogie avec le filet lors d’un mouvement circulaire des deux mains,

La danse du chasseur avec l’arc qui évoquent les mouvements d'un chasseur visant sa cible, tendant un arc…)

La danse avec le sabre

La danse d’Hanuman.

Le Yang Sam Khoum, que le boxeur exécute 3 fois, lui permet de se tourner vers les 4 coins cardinaux et aussi d’aller saluer la partie du public se trouvant de chaque côté du ring.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :