Rallye Monte-Carlo 2014

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Rallye Monte-Carlo 2014
1er manche du championnat du monde des rallyes 2014
Manche suivante →
Généralités
Édition 82e édition
Pays hôte France / Monaco
Lieu Gap / Monaco
Date du 16 au 18 janvier 2014
Spéciales 15 (383,88 km)
Surface neige/asphalte
Équipes 68 au départ, 40 à l'arrivée
Podiums
Classement pilotes
1. Drapeau : France Sébastien Ogier
2. Drapeau : France Bryan Bouffier 3. Drapeau : Royaume-Uni Kris Meeke
Rallye automobile Monte-Carlo
Précédent Rallye Monte-Carlo 2013 Rallye Monte-Carlo 2015 Suivant

Le Rallye Monte-Carlo 2014 est la 1re manche du championnat du monde des rallyes 2014. Il se déroule du 14 au 19 janvier 2014 avec un Shakedown à Gap le 15 et l'arrivée le dimanche 19 sur le parvis du Palais de Monaco.

Présentation et déroulement[modifier | modifier le code]

Le rallye se déroule en 3 étapes de 15 épreuves spéciales d'un total de 383,88 km sur les routes des Hautes-Alpes, des Alpes-de-Haute-Provence et des Alpes-Maritimes dans le sud-est de la France. Les conditions météo rendent la chaussée très changeante passant de la pluie et la neige sur les premières spéciales à d'autres portions sèches, la fin du parcours toujours très pluvieuse à basse altitude se voit amputée du deuxième passage du Turini à cause de la neige.

Sébastien Ogier, second à l'arrivée en 2013 derrière Loeb, prend la tête après le shakedown. Les premières spéciales ne lui sont pas favorables et profitent à Robert Kubica puis à Bryan Bouffier dans la première étape. Il refait sont retard dans la deuxième étape pour prendre la tête de la course. Malgré les intempéries sur les Alpes-maritimes[1], l'étape du samedi voit Ogier creuser l'écart dans les spéciales de l'après-midi. Les fortes chutes de neige dans le col de Turini entraînent l'accident de J. Melicharec et l'organisation décide de la neutraliser pour la transformer en simple liaison[2]. Sébastien Ogier termine le rallye en tête avec 7 temps scratch devant son compatriote Bryan Bouffier, le britannique Kris Meeke complète le podium.

Mais le Monte-Carlo c'est aussi le rallye de nombreux pilotes semi-professionnels ou amateurs, et des 68 équipages qui ont pris le départ à Gap seuls 40 sont arrivés à Monaco avec en particulier la voiture des sœurs Jaussaud, seul équipage féminin[3].

Résultats[modifier | modifier le code]

Classement final[modifier | modifier le code]

Rang Pilote Copilote Numéro Voiture Écurie Temps Écart Points
1. Drapeau de France Sébastien Ogier (FRA) Drapeau de France Julien Ingrassia (FRA) 1 Volkswagen Polo WRC R Volkswagen Motorsport 3:55:14.4 -- 272
2. Drapeau de France Bryan Bouffier (FRA) Drapeau de France Xavier Panseri (FRA) 11 Ford Fiesta RS WRC M-Sport WRT 3:56:33.3 +1:18.9 18
3. Drapeau de Grande-Bretagne Kris Meeke (GBR) Drapeau d'Irlande Paul Nagle (IRL) 3 Citroen DS3 WRC Citroën Total Abu Dhabi WRT 3:57:08.7 +1:54.3 161
4. Drapeau de Norvège Mads Østberg (NOR) Drapeau de Suède Jonas Andersson (SWE) 4 Citroën DS3 WRC Citroën Total Abu Dhabi WRT 3:59:08.3 +3:53.9 12
5. Drapeau de Finlande Jari-Matti Latvala (FIN) Drapeau de Finlande Miikka Anttila (FIN)} 2 Volkswagen Polo WRC R Volkswagen Motorsport 4:01:22.7 +6:08.3 133
6. Drapeau de Grande-Bretagne Elfyn Evans (GBR) Drapeau de Grande-Bretagne Daniel Barrit (GBR) 6 Ford Fiesta RS WRC M-Sport WRT 4:03:51.8 +8:37.4 8
7. Drapeau de Norvège Andreas Mikkelsen (NOR) Drapeau de Suède Mikko Markkula (SWE) 9 Volkswagen Polo WRC R Volkswagen Motorsport 4:06:56.6 +11:42.3 6
8. Drapeau de Slovénie Jaroslav Melicharek (SLO) Drapeau de Slovénie E. Melicharek (SLO) 22 Ford Fiesta RS WRC Slovakia World Rally Team 4:17:10.6 +21:56.2 4
9. Drapeau d'Italie Matteo Gamba (ITA) Drapeau d'Italie N. Arena (ITA) 48 Peugeot 2007 S2000 4:19:05.1 +23:50.7 2
10. Drapeau d'Ukraine Yury Protasov (UKR) Drapeau d'Ukraine P. Cherepin (UKR) 31 Ford Fiesta R5 4:20:57.5 +25:43.1 1

3, 2, 1 : y compris les 3, 2 et 1 points attribués aux trois premiers de la spéciale télévisée (power stage).

Spéciales chronométrées[modifier | modifier le code]

Étape Spéciale Heure Nom Distance Vainqueur Temps Leader
(15 janvier) ES0 Shakedown - Chateauvieux (D245) 3,60 km Drapeau de France Sébastien Ogier (FRA) 2:15.3 Drapeau de France Sébastien Ogier (FRA)
1re
(16 janvier)
ES1 07 h 28 Orpierre – Saint André de Rosans 1 25,49 km Drapeau de Pologne Robert Kubica (POL) 18:39.2 Drapeau de Pologne Robert Kubica (POL)
ES2 08 h 16 Rosans – Sainte Marie – La Charce 1 17,98 km Drapeau de Pologne Robert Kubica (POL) 12:19.1
ES3 09 h 49 Montauban sur l’Ouvèze – Laborel 1 19,34 km Drapeau de France Bryan Bouffier (FRA) 14:04.1 Drapeau de France Bryan Bouffier (FRA)
ES4 13 h 32 Orpierre – Saint André de Rosans 2 25,49 km Drapeau de Finlande Jari-Matti Latvala (FIN) 15:52.5
ES5 14 h 20 Rosans – Sainte Marie – La Charce 2 17,98 km Drapeau de France Sébastien Ogier (FRA) 11:54.1
ES6 15 h 53 Montauban sur l’Ouvèze – Laborel 2 19,34 km Drapeau de France Sébastien Ogier (FRA) 11:11.9
2e
(17 janvier)
ES7 08 h 48 Vitrolles – Faye 1 49,03 km Drapeau de France Sébastien Ogier (FRA) 29:00.1
ES8 10 h 41 Selonnet – Bréziers 22,68 km Drapeau de France Bryan Bouffier (FRA) 14:10.0
ES9 13 h 09 Vitrolles – Faye 2 49,03 km Drapeau de France Sébastien Ogier (FRA) 29:14.1 Drapeau de France Sébastien Ogier (FRA)
ES10 14 h 32 Sisteron – Thoard 36,85 km Drapeau de France Sébastien Ogier (FRA) 22:03.3
ES11 18 h 00 Clumanc – Lambruisse 20,77 km Drapeau de Finlande Jari-Matti Latvala (FIN) 13:55.8
3e
(18 janvier)
ES12 14 h 48 La Bollène Vésubie – Moulinet 1 23,40 km Drapeau de France Sébastien Ogier (FRA) 19:28.9
ES13 15 h 41 Sospel – Breil sur Roya 1 16,55 km Drapeau de France Sébastien Ogier (FRA) 10:12.5
ES14 20 h 12 La Bollène Vésubie – Moulinet 2 23,40 km ANNULÉE[2]
ES15 21 h 05 Sospel – Breil sur Roya 2 16,55 km Drapeau de Finlande Jari-Matti Latvala (FIN) 10:41.5

Classements au championnat après l'épreuve[modifier | modifier le code]

Classement des pilotes[modifier | modifier le code]

Selon le système de points en vigueur, les 10 premiers équipages remportent des points, 25 points pour le premier, puis 18, 15, 12, 10, 8, 6, 4, 2 et 1.

Classement du championnat pilotes[4]
Rang Pilote Rallyes Total
points
MON
Drapeau de Monaco
SUE
Drapeau de la Suède
MEX
Drapeau du Mexique
POR
Drapeau du Portugal
ARG
Drapeau de l’Argentine
ITA
Drapeau de l'Italie
POL
Drapeau de la Pologne
FIN
Drapeau de la Finlande
GER
Drapeau de l'Allemagne
AUS
Drapeau de l'Australie
FRA
Drapeau de la France
ESP
Drapeau de l'Espagne
GBR
Drapeau de la Grande-Bretagne
1er Drapeau de la France Sébastien Ogier 272 - - - - - - - - - - - - 27
2e Drapeau de la France Bryan Bouffier 18 - - - - - - - - - - - - 18
3e Drapeau du Royaume-Uni Kris Meeke 161 - - - - - - - - - - - - 16
4e Drapeau de la Finlande Jari-Matti Latvala 133 - - - - - - - - - - - - 13
5e Drapeau de la Norvège Mads Østberg 12 - - - - - - - - - - - - 12
6e Drapeau du Royaume-Uni Elfyn Evans 8 - - - - - - - - - - - - 8
7e Drapeau de la Norvège Andreas Mikkelsen 6 - - - - - - - - - - - - 6
8e Drapeau de la Slovaquie Jaroslav Melicharek 4 - - - - - - - - - - - - 4
9e Drapeau de l'Italie Matteo Gamba 2 - - - - - - - - - - - - 2
10e Drapeau de l'Ukraine Yury Protasov 1 - - - - - - - - - - - - 1
Légende
Couleur Résultat
Or Vainqueur
Argent 2e place
Bronze 3e place
Vert Classé, dans les points
Bleu Classé, hors des points
Mauve Abandon (Ab.)
Retrait (Re.)
Noir Disqualifié (Dq.)
Blanc N'a pas pris le départ (Np.)
Aucune N'a pas participé (-)

3, 2, 1 : y compris les 3, 2 et 1 points attribués aux trois premiers de la spéciale télévisée (power stage).

Classement des constructeurs[modifier | modifier le code]

Rang Équipe Rallyes Total
points
MON
Drapeau de Monaco
SUE
Drapeau de la Suède
MEX
Drapeau du Mexique
POR
Drapeau du Portugal
ARG
Drapeau de l’Argentine
ITA
Drapeau de l'Italie
POL
Drapeau de la Pologne
FIN
Drapeau de la Finlande
GER
Drapeau de l'Allemagne
AUS
Drapeau de l'Australie
FRA
Drapeau de la France
ESP
Drapeau de l'Espagne
GBR
Drapeau de la Grande-Bretagne
1er Drapeau : Allemagne Volkswagen Motorsport 37 - - - - - - - - - - - - 37
2e Drapeau : France Citroën Total Abu Dhabi World Rally Team 33 - - - - - - - - - - - - 33
3e Drapeau : Royaume-Uni M-Sport World Rally Team 10 - - - - - - - - - - - - 10
4e Drapeau : Allemagne Volkswagen Motorsport II 8 - - - - - - - - - - - - 8
5e Drapeau de la République tchèque Jipocar Czech National Team 0 - - - - - - - - - - - - 0
6e Drapeau : Allemagne Hyundai Shell World Rally Team 0 - - - - - - - - - - - - 0
7e Drapeau : Royaume-Uni RK M-Sport World Rally Team 0 - - - - - - - - - - - - 0

Lien externe[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Inondations et éboulement à Nice sur Metronews, consulté le 18 janvier 2014
  2. a et b WRC - Rallye de Monte-Carlo 2014 : Ogier démarre bien sa saison sur le site de TF1, consulté le 19 janvier 2014
  3. Rallye de Monte-Carlo : final princier et pluvieux pour Ogier sur le Dauphiné libéré, consulté le 19 janvier 2014
  4. « Classement du Championnat Pilotes FIA 2014 », sur wrc.com, Fédération internationale de l'automobile