Rak'ah

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Une rak'ah (singulier : ركعة, rakʿah ; pluriel : ركعات, rakaʿāt) est une unité de prière (salat) chez les musulmans.

Après la mise en place d'un lien avec Allah dans sa tête, et après avoir fait le wudu (ablutions), le musulman se met face à la Qibla silencieusement pour commencer sa prière.

La première rak'ah commence dès que le musulman débute sa prière. Il lève les mains jusqu'à derrière les oreilles en disant ALLAH OU AKBAR, il prononce l'invocation de l'accomplissement de la prière,il met l'intention de prier, et Il commence à réciter la FATIHA (1ère sourate du SAINT CORAN) plus (+) une autre sourate, puis il dit ALLAH OU AKBAR,il s'incline en disant SOUBHANNALLAH 'ADHIM 3 fois, il se relève et dit SAMIH ALLAH OULIMEM HAMIDA RABANA WA LAKA El HAMD,il se prosterne en disant SOUBHANA RABI 'ALA 3 fois, il se relève de la prosternation en disant RABI RFELI 3 fois, de nouveau il se prosterne en disant SOUBHANA RABI ' ALA 3 fois, il a terminé sa première rak'ah. Il passe alors à la deuxième rak'ah, et ainsi de suite selon le nombre spécifique de raka'at de chaque prière.

  • La prière du Fajr (prière de l'aube) correspond à 2 raka'at.
  • La prière du Dhuhr (prière de la mi-journée) correspond à 4 raka'at.
  • La prière de Asr (prière de l'après-midi) correspond à 4 raka'at.
  • La prière du Maghreb (prière du coucher du soleil) correspond à 3 raka'at.
  • La prière de Isha'a (prière du soir) correspond à 4 raka'at.

La prière du vendredi, à la mosquée, qui est la prière du Dhuhr, est particulière. À la place de 4 raka'at, les musulmans n'en font que 2. Effectivement, 2 raka'at sont utilisées par le prêcheur pour instruire les personnes présentes sur la religion.