Rajai Davis

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Pix.gif Rajai Davis Baseball pictogram.svg
IMG 0031 Rajai Davis.jpg
Tigers de Détroit - No  20
Voltigeur
Frappeur droitier  Lanceur dtoitier
Premier match
14 août 2006
Statistiques de joueur (2006-2013)
Moyenne au bâton ,268
Moyenne de présence sur les buts ,316
Coups sûrs 652
Points produits 224
Buts volés 268
Équipes

Rajai Lavae Davis (né le 19 octobre 1980 à Norwich, Connecticut, États-Unis) est un voltigeur de baseball évoluant en Ligue majeure avec les Tigers de Détroit.

Carrière[modifier | modifier le code]

Après des études secondaires à la New London High School de New London (Connecticut), Rajai Davis suit des études supérieures à l'Université du Connecticut à Avery Point. Il est drafté le 5 juin 2001 par les Pirates de Pittsburgh au 38e tour de sélection[1]. Il signe son premier contrat professionnel le 26 juin 2001.

Davis passe cinq saisons en Ligues mineures avant d'effectuer ses débuts en Ligue majeure le 14 août 2006 sous les couleurs des Pirates. Il est échangé aux Giants de San Francisco le 31 juillet 2007[2] avant d'être transféré chez les Athletics d'Oakland le 23 avril 2008[3].

Ses 50 buts volés pour les A's en 2010 le placent au deuxième rang de la Ligue américaine derrière Juan Pierre des White Sox de Chicago et au troisième rang du baseball majeur derrière Pierre et Michael Bourn de Houston[4]. Il améliore son record personnel de points marqués en une saison avec 66, un de plus qu'en 2009.

Blue Jays de Toronto[modifier | modifier le code]

Rajai Davis en 2012 avec les Blue Jays de Toronto.

Le 17 novembre 2010, les Athletics échangent Rajai Davis aux Blue Jays de Toronto en retour de deux lanceurs droitiers, Danny Farquhar et Trystan Magnuson[5].

Saison 2011[modifier | modifier le code]

Davis est le meneur en 2011 pour les buts volés chez les Blue Jays[6] avec 34, ce qui le place 7e au total dans la Ligue américaine[7].

Saison 2012[modifier | modifier le code]

En 2012, il échappe de peu le championnat des buts volés avec 46, au second rang des majeures derrière les 49 de Mike Trout[8]. Il est en revanche retiré 13 fois en tentative de vol, le plus grand nombre des majeures à égalité avec Starlin Castro et Michael Bourn[8]. Davis frappe pour ,257 avec une moyenne de présence sur les buts de ,309 en 142 parties joués pour Toronto. Il marque 64 points, en produit 43 et claque 8 coups de circuit.

Saison 2013[modifier | modifier le code]

En 2013, Rajai Davis termine 3e des majeures avec 45 buts volés[9]. Retiré seulement 6 fois dans l'année en tentative de vol, il améliore son taux de succès en réussissant 88,24 % de ses essais, au 5e rang des coureurs de la Ligue américaine[10]. Blessé au muscle oblique gauche[11], il passe du temps sur la liste des joueurs blessés et dispute un total de 108 matchs pour Toronto. Il frappe pour ,260 avec une moyenne de présence sur les buts de ,312. Il compte 49 points, en produit 24 et frappe 6 circuits. Le 8 juin, peu après son retour de la liste des blessés, il frappe un coup sûr en 18e manche d'un match à Toronto contre les Rangers du Texas, pour donner aux Blue Jays une victoire de 4-3 dans le plus long match de l'histoire de la franchise[12]. Le 28 juillet à Toronto face aux Astros de Houston, Rajai Davis vole 4 buts dans le même match pour égaler un record de franchise qu'il partage désormais avec Dámaso García, Dave Collins, Roberto Alomar et Otis Nixon[13].

Tigers de Détroit[modifier | modifier le code]

Rajai Davis, qui à partir de 2012 a délaissé le champ centre des Blue Jays pour partager son temps en défensive entre les champs gauche et droit[14], signe en décembre 2013 un contrat de deux saisons avec les Tigers de Détroit, qui prévoient le faire jouer comme voltigeur de gauche[15].

Statistiques[modifier | modifier le code]

Statistiques de frappeur en saison régulière[16]
Saison Équipe G AB R H 2B 3B HR RBI SB BA
2006 Pittsburgh 20 14 1 2 1 0 0 0 1 0,143
2007 Pittsburgh 24 48 6 13 2 1 0 2 5 0,271
2007 San Francisco 51 142 26 40 9 1 1 7 17 0,282
2008 San Francisco 12 18 2 1 0 0 0 0 4 0,056
2008 Oakland 101 196 28 51 5 4 3 19 25 0,260
2009 Oakland 125 390 65 119 27 5 3 48 41 0,305
2010 Oakland 143 525 66 149 28 3 5 52 50 0,284
Totaux 476 1333 194 375 72 14 12 128 143 0,281

Note : G = Matches joués ; AB = Passages au bâton; R = Points ; H = Coups sûrs ; 2B = Doubles ; 3B = Triples ;
HR = Coup de circuit ; RBI = Points produits ; SB = Buts volés ; BA = Moyenne au bâton.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « 38th Round of the 2001 MLB June Amateur Draft », sur baseball-reference.com.
  2. (en) « Giants send Morris to Bucs for Davis », le 31 juillet 2007, sur le site officiel des Giants de San Francisco.
  3. (en) « A's claim outfielder Davis from Giants », le 23 avril 2008, sur le site officiel des Athletics d'Oakland.
  4. (en) 2010 Major League Baseball Batting Leaders, baseball-reference.com.
  5. (en) Jays add speedster Rajai Davis from A’s, Shi Davidi, La Presse canadienne, 17 novembre 2010.
  6. (en) 2011 Toronto Blue Jays Batting, Pitching, & Fielding Statistics, baseball-reference.com.
  7. (en) 2011 American League Batting Leaders, baseball-reference.com.
  8. a et b (en) 2012 Major League Baseball Batting Leaders, baseball-reference.com.
  9. (en) 2013 Major League Baseball Batting Leaders, baseball-reference.com.
  10. (en) 2013 American League Batting Leaders, baseball-reference.com.
  11. (en) Blue Jays activate Josh Johnson, Rajai Davis from DL, La Presse canadienne, 4 juin 2013.
  12. (en) Toronto Blue Jays win longest game in 18 innings, Brendan Kennedy, Toronto Star, 8 juin 2013.
  13. (en) Davis ties Jays’ record with 4 steals in game, La Presse canadienne, 28 juillet 2013.
  14. (en) Standard Fielding, baseball-reference.com.
  15. (en) Detroit inks Davis to platoon with Dirks in left field, Jason Beck / MLB.com, 10 décembre 2013.
  16. (en) Statistiques de Rajai Davis en Ligue majeure sur baseball-reference.com

Liens externes[modifier | modifier le code]