Rainilaiarivony

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Rainilaiarivony

Description de cette image, également commentée ci-après

Portrait de Rainilaiarivony (vers 1880)

Titres

Roi consort de Madagascar


(4 ans, 10 mois et 20 jours)

Prédécesseur Rasoherina
Successeur Lui-même

Roi consort de Madagascar


(15 ans, 3 mois et 11 jours)

Prédécesseur Lui-même
Successeur Lui-même

Roi consort de Madagascar


(13 ans, 6 mois et 29 jours

Prédécesseur Lui-même
Successeur Abolition de la monarchie

Premier ministre de Madagascar


(33 ans, 9 mois et 16 jours

Prédécesseur Rainivoninahitriniony
Successeur Abolition de la monarchie
Biographie
Dynastie Merina
Naissance 30 janvier 1828
Madagascar
Décès 17 juillet 1896
Algérie
Père Raniharo
Conjoint 1) Rasoherina
2) Ranavalona II
3) Ranavalona III
Description de cette image, également commentée ci-après

Monarques de Madagascar

Rainilaiarivony était un Premier ministre malgache, né en 1828 et mort en 1896 en Algérie.

Biographie[modifier | modifier le code]

Rainalaiarivony (30 janvier 1828 - 17 juillet 1896), fils de Raniharo (Premier ministre de Ranavalo I) remplaça son frère Rainivoninahitriniony en 1865 et dirigea l'État malgache sous les reines Rasoherina, Ranavalona II et Ranavalona III, qu'il épousa successivement.

Il fit des réformes importantes (Codes de 1868 et 1881) et s'efforça de sauver l'indépendance de son pays en opposant l'une à l'autre la France et l'Angleterre.

Il se rapprocha des missionnaires britanniques et le protestantisme devint la religion officielle, mais le réveil de l'expansion française, avec Jules Ferry, amena une expédition en 1883-1885 et un traité de protectorat, que Rainilaiarivony essaya d'éluder. Finalement, l'expédition de 1894-1895 fit la conquête de Madagascar et il fut exilé à Alger.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Faranirina V. Esoavelomandroso (Rajaonah), L'attitude malgache face au Traité de 1885 d'après le journal de Rainilaiarivony, Études Historiques, n°3, département d’histoire, Université d’Antananarivo 1977, 206 pages
  • Chapus & Mondain, Rainilaiarivony, un homme d'Etat malgache, Paris, Diloutremer, 1953, 436 p.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :