Rainer Stahel

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Rainer Stahel
Image illustrative de l'article Rainer Stahel

Naissance 15 janvier 1892
Bielefeld
Décès 30 novembre 1955 (à 63 ans)
Vladimir ou Voikovo
Allégeance jusqu'en 1918 : Drapeau de l'Empire allemand Empire allemand
1918–1928 : Drapeau de la Finlande Finlande
1934 : Drapeau de l'Allemagne nazie Reich allemand
Arme Wehrmacht
Grade Général Luftwaffe patte de col.jpg

Général de division aérienne

Années de service 1914 – 1945
Conflits
Commandement commandant militaire de la ville de Rome
commandant militaire de la ville de Vilnius
2ebrigade A.A

Rainer Stahel, aussi orthographié Reiner, né le 15 janvier 1892, mort le 30 novembre 1955, était un général ayant servi dans l'armée allemande et finlandaise. Commandant de Rome, de Vilnius (juillet 1944) et de Varsovie lors de l'insurrection.

Première Guerre mondiale[modifier | modifier le code]

Reiner Stahel s'engage dès le début du conflit et sert au 130e RI sur le front ouest, puis dans le 27e bataillon de jägers et combat autour du golfe de Riga. Reiner Stahel retourne en Finlande comme commandant dans l'armée le 1er mars 1918.

Guerre civile[modifier | modifier le code]

Reiner Stahel commande la 5e brigade de Jägers, puis passe à la garde civile à Turku pour la formation de 1920 à 1925, prend la nationalité finlandaise, et enfin est versé dans la réserve.

Deuxième Guerre mondiale[modifier | modifier le code]

Fin 1934 il retourne avec sa famille en Allemagne et sert dans la Luftwaffe pour le développement de l'armement antiaérien. Reiner Stahel sert dans le 71e bataillon de réserve antiaérien en 1938, dans la ville d'Augsbourg. Part comme conseiller technique dans la France vichyste en juin 1940; et commande le 9e régiment anti-aérien. Avec le déclenchement de l'opération Barberousse Reiner Stahel sert à partir du 18 janvier 1942 dans le sud de la Russie. Puis passe général en janvier, commande la 2e brigade A.A et est muté à Messine. Après la retraite de Sicile, Reiner Stahel devient le commandant militaire de la ville de Rome le 10 septembre 1943, puis de la ville de Vilnius en juillet 1944 où il se bat contre l'Armée rouge. Le 24 juillet il se bat à Varsovie contre les Armia Krajowa (résistants polonais). Avec le reflux des troupes allemandes, il est le dernier commandant à Bucarest le 26 août 1944. C'est là qu'il est capturé avec le maréchal roumain Ion Antonescu.
Le NKVD l'arrête le 20 septembre 1944. Interrogé sur son rôle lors de l'insurrection de Varsovie, il est envoyé au goulag. Là, selon les sources, sa fin diffère : les Soviétiques le dirent mort à la prison de Vladimir le 30 novembre 1952, mais d'autres sources font mention de sa mort à Voikovo en 1955 d'une crise cardiaque alors qu'il était informé de son possible retour en Allemagne.

Références[modifier | modifier le code]