Rainbow Warrior II

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Rainbow Warrior.
Rainbow Warrior
Image illustrative de l'article Rainbow Warrior II
Le Rainbow Warrior à Bastia en 2007

Autres noms Grampian Fame, Rongdhonu
Type Navire à moteur et à voiles
Histoire
Lancement 1957
Statut légué
Caractéristiques techniques
Longueur 55,20 m
Maître-bau 8,54 m
Tirant d'eau 4,5 m
Tirant d'air 41 m
Tonnage 555 tjb
Propulsion 2 moteurs Diesel Deutz M.W.M. 2 × 6 cylindres ; 650 m2 de voilure sur 3 mâts
Puissance 2 × 500 kW
Vitesse 12 nœuds (5 à 7 à la voile)
Autres caractéristiques
Chantier naval Cochrane & Sons, Selby, Royaume-Uni
Armateur Greenpeace
Pavillon Pays-Bas
Port d'attache Amsterdam

Le Rainbow Warrior est le bateau emblème de Greenpeace. Ce nom fait référence à trois bateaux, dont le premier a été coulé par les services secrets français en 1985. Le second, le Rainbow Warrior II, a été en service dans la flotte de Greenpeace de1989 à 2011.

Origine du nom[modifier | modifier le code]

Ce nom provient d'une histoire de tradition autochtone d'Amérique du Nord, évoquant une époque où la cupidité des Hommes conduirait le monde à sa perte et où les guerriers de l'arc-en-ciel (Rainbow Warriors) viendraient le sauver[réf. nécessaire].

Premier Rainbow Warrior[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Rainbow Warrior I.

Second Rainbow Warrior [modifier | modifier le code]

Construit en 1957 comme chalutier, le Grampian Fame est racheté en 1987 par Greenpeace. Après d'importants travaux il prit la mer le , le jour du quatrième anniversaire du naufrage du premier navire. Il est enregistré à Amsterdam avec pour indicatif d'appel PC 8024[1].

Les travaux ont consisté à offrir une capacité d'hébergement portée à 28 couchettes, supérieure à celle qu'offrait le chalutier. De plus, trois mâts lui ont été rajoutés afin d'obtenir une propulsion mixte, diesel et voile[1].

Le navire embarque à son bord un hors-bord et quatre canots pneumatiques[1].

Le 16 août 2011, pendant la construction du Rainbow Warrior III, le Rainbow Warrior II est légué en donation à Friendship, une ONG du Bangladesh qui en fera un hôpital flottant. Il est rebaptisé Rongdhonu, qui signifie « arc-en-ciel » en bengali[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c (en) « The Rainbow Warrior », Greenpeace (consulté le 29 novembre 2008)
  2. Farewell to the Rainbow Warrior II, greenpeace.org, August 16, 2011

Articles connexes[modifier | modifier le code]