Railhawks de la Caroline

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Railhawks de la Caroline

Logo du Railhawks de la Caroline
Généralités
Surnoms RailHawks
Fondation 2006
Statut professionnel Depuis 2007
Couleurs bleu et orange
Stade WakeMed Soccer Park
Cary, Caroline du Nord
(10 000 places)
Siège Carolina RailHawks
101 Soccer Park Drive
Cary, NC 27511
Championnat actuel NASL
Président Traffic Sports USA
Entraîneur Drapeau de l'Irlande du Nord Colin Clarke
Site web CarolinaRailhawks.com

Maillots

Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Domicile
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Extérieur
Des fans des Railhawks célébrant la victoire de leur équipe dans le Southern Derby Championship 2007 au SAS Soccer Park

Les Railhawks de la Caroline (en anglais : Carolina Railhawks) sont un club professionnel de football (soccer) basé à Cary aux États-Unis (dans l'État de Caroline du Nord). Après avoir joué plusieurs saisons en Première division de la USL et en 2010 dans la USSF Division 2 Professional League, le club adhère en 2011 à la NASL.

Histoire[modifier | modifier le code]

L'arrivée de l'équipe de Cary dans le championnat USL est annoncé le 26 janvier 2006 lors d'une conférence de presse au SAS Soccer Park (depuis renommé WakeMed Soccer Park). Après quelques changements durant l'après-saison en 2008, les RailHawks changent de propriétaires et c'est un groupe d'investisseurs qui prend les rênes du club.

Le 11 octobre 2006, le défenseur des Rochester Rhinos Scott Schweitzer est nommé entraîneur des RailHawks. Schweitzer a joué à l'Université de Caroline du Nord et est retiré des terrains depuis la saison 2006. Le 5 décembre 2006, les RailHawks signent leur premier joueur. Parmi les engagés se trouvent deux anciens joueurs de l'UNC Tar Heel, Chris Carrieri et Caleb Norkus ainsi que certains anciens joueurs de Major League Soccer et de United Soccer Leagues en plus de joueurs étrangers.

Le 6 mars 2007, les RailHawks font un partenariat avec la Next Level Academy (NLA) et le Capital Area Soccer League (CASL) pour développer le système de jeunes dans le Triangle de la Caroline du Nord. Ainsi, les équipes de jeunes qui participent sous le nom de CASL à la Super Y-League jouent sous le nom des CASL RailHawks.

Le club lance sa saison inaugurale le 21 avril 2007 devant 6 327 spectateurs au SAS Soccer Park en décrochant le match nul 1-1 face aux Minnesota Thunder dans leur tout premier match de la saison régulière. Le milieu de terrain Kupono Low a inscrit le premier but de l'histoire de la franchise quand il frappe de 20 mètres à la 8e minute[1]. Le 8 mai 2007, les RailHawks remportent leur premier match face aux Chivas USA, équipe de Major League Soccer dans un match amical.

Le 14 août 2007, suite à une victoire 3-0 face aux Charleston Battery, les RailHawks s'assurent le Southern Derby Cup, compétition organisée par les fans des équipes des États du Sud. Les RailHawks finissent leur première saison d' USL-1 à la 8e position, assurant leur qualification pour les playoffs à la dernière journée avec une victoire 2-0 contre la franchise de California Victory. Ils sont malgré tout éliminés en quart de finale face aux futurs champions, les Seattle Sounders.

En novembre 2009, les RailHawks annoncent leur intention de quitter l'USL First Division pour devenir cofondateurs de la nouvelle NASL qui devait commencer en 2010. Cette ligue, qui a été autorisée par la United States Soccer Federation et la Canadian Soccer Association, comprenait également les Atlanta Silverbacks, Crystal Palace Baltimore, Miami FC, Minnesota Thunder, Montreal Impact, Tampa Bay Rowdies, Vancouver Whitecaps et la nouvelle équipe amenée par Saint Louis Soccer United[2]. Après diverses actions judiciaires, l'USSF a permis la création d'un championnat de deuxième division temporaire. L'intérim est annoncé le 7 janvier 2010 avec la création de l'USSF D-2 League comprenant des clubs de USL-1 et de la future NASL[3].

[modifier | modifier le code]

Le nom officiel de la franchise ainsi que ses couleurs (orange, blanc et bleu) et son logo a été annoncé le 19 juillet 2006, à la mi-temps du 2006 USL All-Star Match. Le logo présente un bouclier avec un portrait d'un "RailHawk" au-dessus de rails où est inscrit Carolina RailHawks ainsi qu'un ballon de football.

Le "RailHawk" est un oiseau chasseur fictif qui combine la vitesse et la puissance d'une locomotive avec la nature agressive et féroce d'un faucon. Le nom "RailHawks" est choisi suite à un concours de suggestions remporté par un blogger intéressé au football et fondateur des Triangle Soccer Fanatics, le groupe de supporters indépendant du club[4]. Il reçoit deux abonnements à vie en guise de récompense.

Stade[modifier | modifier le code]

WakeMed Soccer Park, le stade des Railhawks depuis 2007

Les RailHawks jouent leurs matchs à domicile au WakeMed Soccer Park (anciennement nommé SAS Soccer Park), une enceinte destinée aux rencontres de soccer située à Cary, en Caroline du Nord qui a ouvert en mai 2002. Le complexe est constitué d'un terrain principal encadré de tribunes, de deux terrains éclairés et de quatre autres terrains. Le terrain principal et les deux éclairés (2& 3) sont aux normes FIFA au niveau des dimensions. Le terrain principal est entouré de 6883 sièges, étendables à 10000 avec des tribunes provisoires. Le terrain 2 a quant à lui une tribune permanente de 1000 sièges. Le parc s'étend sur 0,61 km2 que l'État de Caroline du Nord a cédé au Comté de Wake. La ville de Cary assure la maintenance du site. Le 26 janvier 2006, la municipalité de Cary dépose un décret permettant de louer au Triangle Professionnal Soccer l'enceinte afin de lui permettre d'organiser des rencontres de soccer au niveau professionnel ainsi que des matchs de lacrosse.

Rivalités[modifier | modifier le code]

Les Railhawks (orange) contre les Rochester Rhinos (noir/blanc/jaune) le 6 juillet 2007 au PAETEC Park

Charleston Battery et Atlanta Silverbacks Depuis qu'ils sont entrés en USL First Division, les RailHawks ont aussi rejoint le Southern Derby, faisant renaître la rivalité commencée en 2000 entre les supporters de Charleston Battery, Atlanta Silverbacks et des Raleigh Capital Express. En remportant la Southern Derby Cup lors de leur saison inaugurale, les RailHawks sont devenus la première équipe du Triangle a remporter la coupe depuis 2000 quand Raleigh l'avait gagné après 3 victoires, 1 défaite et 1 match nul face aux Silverbacks et les Battery lors de la première édition de la compétition.

La rivalité entre les trois clubs enfle avec le temps, notamment car l'entraîneur des RailHawks, Scott Schweitzer a, auprès des supporters de Battery, une réputation de défenseur que l'on aime détester, étant un ancien joueur des Rochester Rhinos. De plus, le propriétaire des Atlanta Silverbacks, Boris Jerkunica, a des parts d'action dans la franchise des Carolina RailHawks.

Rochester Rhinos C'est une rivalité développé entre les RailHawks et les Rochester Rhinos en raison de finances similaires et de joueurs attachés aux deux entités. Le Manager Général des RailHakws avait le même poste chez les Rhinos avant de venir dans la franchise de Cary et le Président des Rhinos avait des parts d'action dans le club. De plus, Scott Schweitzer, entraîneur des RailHawks était capitaine des Rhinos et certains joueurs proviennent de cette même formation.

Puerto Rico Islanders Les Carolina RailHawks et les Puerto Rico Islanders ont une rivalité en raison des couleurs des maillots. En effet, les supporters des Islanders étaient mécontents quand les RailHawks ont dévoilé leurs nouvelles couleurs (orange et bleu) car ceux-ci voulaient se différencier des autres équipes du Triangle, mais ces couleurs étaient justement celles des Islanders. La rivalité prend du poids lorsque le Président des Islanders, Andrés Guillemard-Noble accuse les RailHawks de vol d'identité[5].

Joueurs et staff[modifier | modifier le code]

Effectif actuel[modifier | modifier le code]

Au 8 mai 2014 :

No. Nat. Position Nom du joueur
1 Drapeau des États-Unis G Akira Fitzgerald
2 Drapeau des États-Unis D Daniel Scott
3 Drapeau de Porto Rico M Kupono Low
5 Drapeau des États-Unis M Nazmi Albadawi
6 Drapeau de la Finlande D Toni Ståhl
7 Drapeau du Costa Rica M César Elizondo
8 Drapeau du Costa Rica M Jake Beckford
9 Drapeau des États-Unis A Zack Schilawski
10 Drapeau de l'Uruguay M Enzo Martínez
11 Drapeau de l'Afrique du Sud M Ty Shipalane
No. Nat. Position Nom du joueur
12 Drapeau des États-Unis G Scott Goodwin
13 Drapeau de Trinité-et-Tobago D Uriah Bentick
14 Drapeau du Guyana D Nick Millington
15 Drapeau des États-Unis D Austen King
17 Drapeau des États-Unis A Daniel Jackson
18 Drapeau des États-Unis A Aaron King
20 Drapeau des États-Unis D Connor Tobin
22 Drapeau des États-Unis D Justin Willis
23 Drapeau des États-Unis M Nick Zimmerman
25 Drapeau des États-Unis M Jordan Burt
No. Nat. Position Nom du joueur
27 Drapeau du Japon M Jun Marques Davidson
30 Drapeau des États-Unis A Mike Grella
77 Drapeau de l'Ukraine A Dmytro Kryvyy

Staff[modifier | modifier le code]

  • Drapeau : Ulster Colin Clarke - Entraîneur depuis 2011
  • Drapeau : États-Unis Dewan Bader - Entraîneur Adjoint
  • Drapeau : États-Unis John Bradford - Entraîneur Adjoint
  • Drapeau : Écosse Gref Shields - Entraîneur Adjoint
  • Drapeau : États-Unis Nic Platter - Entraîneur Adjoint

Anciens joueurs[modifier | modifier le code]

Anciens entraîneurs[modifier | modifier le code]

Palmarès[modifier | modifier le code]

  • Trophées mineurs
    • Copa Tecate (1) : 2009
    • Southern Derby (3) : 2007, 2008, 2009

Saisons[modifier | modifier le code]

Saison Division Championnat Saison régulière Playoffs Open Cup Affluence moyenne
2007 2 USL First Division 8e Quart de finale Demi-finale 4,962
2008 2 USL First Division 8e Non qualifié 3e tour 3,869
2009 2 USL First Division 2e Quart de finale 2e tour 2,943
2010 2 USSF Division 2 Professional League 1re, NASL (4e) Finale 2e tour 2,241
2011 2 NASL 1re Demi-finale Contesté 3,353
2012 2 NASL 4e Demi-finale 4e tour

Annexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]