Raheel Sharif

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Raheel Sharif
Naissance 16 juin 1956
Origine Drapeau du Pakistan Pakistan
Allégeance Armée pakistanaise
Grade US-O10 insignia.svg Général
Conflits Conflit armé du Nord-Ouest du Pakistan

Le général Raheel Sharif (ourdou : راحیل شریف), né le 16 juin 1956 à Quetta, dans le Baloutchistan, est un militaire pakistanais qui est actuellement à la tête des forces armées de son pays. Il succéda à Ashfaq Kayani en tant que chef des armées le 29 novembre 2013.

Biographie[modifier | modifier le code]

Jeunesse et éducation[modifier | modifier le code]

Raheel Sharif est né le 16 juin 1956 à Quetta dans la province du Baloutchistan mais est originaire du district de Gujrat. Son père, Muhammad Sharif, était gradé dans l'armée pakistanaise[1].

Il n'a pas de lien de parent avec le Premier ministre qui l'a nommé, Nawaz Sharif.

Carrière militaire[modifier | modifier le code]

Il a fait ses études au Government College de Lahore puis à l'académie militaire du Pakistan. En 1976, il est affecté à la 6e division des Frontier Corp. Pervez Musharraf lui confie plus tard le commandement de la 11e division d'infanterie[1].

Sharif aurait joué un rôle important au sein de la hiérarchie militaire dans le basculement de la doctrine traditionnelle, principalement visée contre l'Inde, vers une politique consacrée à la lutte contre les talibans, dans le cadre du conflit armé du Nord-Ouest du Pakistan[2].

Chef de l'armée[modifier | modifier le code]

Le 27 novembre 2013, le Premier ministre Nawaz Sharif le nomme au poste du chef de l'armée pakistanaise et prend ses fonctions le 29 novembre, succédant à Ashfaq Kayani.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) Profile: Lt General Raheel Sharif sur Dawn.com, le 27 novembre 2013
  2. (en) Profile: Raheel Sharif, Pakistan's 'strategic' army head sur BBC News, le 27 novembre 2013

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :