Ragmala

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le Ragmala ou Ragamala est le titre d'une composition de douze versets qui est inclus dans le livre saint du sikhisme, le Guru Granth Sahib. Ce mot est l'assimilation du terme Rag qui signifie composition musicale et le terme mala: chaine de perles, chapelet[1]. Cet écrit apparait après le Mundavani oeuvre de Guru Arjan, mais n'a lui-même pas d'auteur connu. Le Ragmala est contesté par quelques sikhs, plus ou moins hors du mouvement principal; le Comité Shrimonani, instance dirigeante du Panth, la communauté, a validé ce texte comme faisant partie à part entière du Livre saint des sikhs. Il est à noter que le système musical donné par le Ragmala est proche de ceux utilisé en Inde au XVIIe siècle[2].

Références[modifier | modifier le code]

  1. The Encyclopaedia of Sikhism dirigée par Harbans Singh, tome III, pages 422 et 423, ISBN 8173803498
  2. Voir Ragmala dans SikhiWiki, l'encyclopédie sikhe en anglais.