Rage (jeu vidéo)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Rage.
Rage
Éditeur Bethesda Softworks
Développeur id Software

Début du projet Courant 2007[1]
Date de sortie iPhoneOS
Icons-flag-fr.png 1er décembre 2010[2]

PS3 / Xbox 360 / PC
Icons-flag-us.png 4 octobre 2011
Icons-flag-eu.png 7 octobre 2011
Genre FPS
Mode de jeu Un joueur, Multijoueur, mode coopératif
Plate-forme
Ordinateur(s)
Console(s)
Téléphone(s) mobile(s)
Média BD (PlayStation 3)
DVD (Xbox 360, PC)
Contrôle Clavier et souris, manette

Moteur id Tech 5

Attention : Le titre d'affichage «<i>Rage</i> (jeu vidéo)» remplace l'ancien titre d'affichage «<i><span lang="en">Rage</span></i> (jeu vidéo)». Rage est un jeu de tir subjectif développé par id software, annoncé à la Quakecon en août 2007[1]. Il est édité par Bethesda Softworks et utilise le moteur id Tech 5. Le jeu est sorti le 7 octobre 2011 sur PS3, Xbox 360 et sous Windows. Une sortie sur iOS a fait office de démo le 1er décembre 2010.

Synopsis[modifier | modifier le code]

L'histoire prend place en 2135, soit 106 années après que la Terre a été percutée par Apophis, un immense astéroïde. Si les conséquences de cette catastrophe ont été terribles, toute forme de vie ayant presque disparu, les instances internationales ont tout de même réussi à anticiper le drame en mettant sur pied un plan baptisé « Arche ». Celui-ci prévoyait l'enfouissement dans les entrailles de la Terre durant un laps de temps déterminé, de capsules au sein desquelles furent enfermés des êtres humains cryogénisés avec tout le nécessaire à leur survie. Grâce à une technologie de pointe, cette hibernation ne s'est pas avérée mortelle pour les plus résistants d'entre eux. Le joueur fait partie de ces rescapés. À son réveil, il se retrouve isolé au cœur d'une planète dévastée et peuplée de créatures pour le moins hostiles.

Système de jeu[modifier | modifier le code]

Rage est un jeu de tir à la première personne se déroulant dans un univers post-apocalyptique dans lequel il faut survivre aux brigands et diverses viles créatures rencontrées. Pour ce faire, le joueur a à sa disposition un large attirail de destruction qu'il pourra créer lui-même à partir de composants trouvés un peu partout dans le jeu.

Easter Eggs[modifier | modifier le code]

De nombreuses salles et trophées faisant référence à d'autres jeux d'Id Software sont présents. On peut trouver une salle de Doom ( E1M1 Hangar ) avec le trophée du Marine contrôlé dans les jeux et un portail vers un temple dans Quake avec, dans cette salle, un trophée du démon Quake et des portails menant aux niveaux « facile », « moyen » et « difficile ». Enfin, une prison du jeu Wolfenstein 3D avec un trophée est présente. Dans le niveau 4-34, une Wurst sauvage apparaît et cours, si vous la rattrapez vous gagnez le succès "Wurst de Strasbourg".

Doublage V.F[modifier | modifier le code]

Version iPhone[modifier | modifier le code]

La version iPhone se présente plus comme une démonstration technologique que comme un véritable jeu. Ce dernier reprend l'univers de rage mais avec une durée de vie limitée de 1/2 h. On retiendra cette version pour ses graphismes époustouflants et révolutionnaires sur un iPhone.

Références à la télévision[modifier | modifier le code]

Dans les épisodes 7 et 8 de la saison 4 de Breaking Bad, le personnage de Jesse Pinkman incarné par Aaron Paul joue à Rage en prologue aux épisodes lors d'une perte de goût à la vie. Rage prend place en tant que placement de produit.

Notes et références[modifier | modifier le code]