Raffinerie tirlemontoise

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La Raffinerie Tirlemontoise ((nl) Tiense Suikerraffinaderij) est le nom d'une fabrique de sucre et d'un groupe industriel fondés en 1836 et ayant son siège principal à Tirlemont dans le quartier de Grimde.

Histoire[modifier | modifier le code]

Vers 1850, Louis Vinckenbosch (1828-1891) en prit possession. La famille Vinckenbosch conserva le contrôle durant trois générations

La Raffinerie Tirlemontoise devient une société anonyme le 17 septembre 1887.

Paul et Frantz Wittouck, propriétaires des Sucreries de Wanze, rachètent la Raffinerie Tirlemontoise à la famille Vinckenbosch en 1894.

Le Groupe Raffinerie Tirlemontoise (Groupe R.T.) intègre les Sucreries de Wanze, de Braives et des Waleffes en 1928, les Sucreries de Genappe en 1929, la Sucrerie de Brugelette en 1930, Candico en 1969 et Lebbe en 1970.

La Raffinerie Tirlemontoise lance les sucres Ti-Light.

La famille Wittouck et Guy Ullens cède la Raffinerie Tirlemontoise pour un milliard d'euros au groupe Südzucker en 1989.

Avec un chiffre d'affaires de plus de 1600 millions d'euros, la Raffinerie Tirlemontoise se positionne toujours parmi les groupes industriels les plus puissants de Belgique.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • V. Uytterbroeck (éd.), La raffinerie tirlemontoise 1838-1988, Anvers/Bruxelles, 1988.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :