Rafael Betancourt

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Betancourt.
Pix.gif Rafael Betancourt Baseball pictogram.svg
Rafael Betancourt 63 Pitching.jpg
Agent libre
Lanceur de relève
Frappeur droitier  Lanceur droitier
Premier match
13 juillet 2003
Statistiques de joueur (2003-2013)
Victoires-défaites 36-33
Sauvetages 74
Moyenne de points mérités 3,19
Retraits sur des prises 684
Équipes

Rafael José Betancourt (né le 29 avril 1975 à Cumaná au Venezuela) est un lanceur de relève droitier de la Ligue majeure de baseball. Il est présentement agent libre après 5 saisons chez les Rockies du Colorado.

Carrière[modifier | modifier le code]

Professionnelle[modifier | modifier le code]

Recruté en 1993 par les Red Sox de Boston, il est libéré par la franchise de Nouvelle-Angleterre en 1999. Il ne joue toutefois pas en ligue majeures, se contentant de jouer en ligues mineures pour les clubs affiliés aux Sox.

Durant la saison 2000, il joue au Japon pour les Yokohama BayStars (11 matches joués) avant d'être relégué en ligue mineure japonaise. Il est à nouveau recruté par les Sox en décembre 2000 puis libéré en octobre 2001 suite à une blessure à l'épaule droite qui l'éloigne durablement des terrains. Il est opéré en juillet 2001 et son épaule est renforcée par une plaque de métal et six vis. La rééducation dure près de dix-huit mois[1].

Indians de Cleveland[modifier | modifier le code]

Betancourt dans l'enclos de relève des Indians en 2007.

Il signe chez les Indians de Cleveland en janvier 2003 et fait alors son apparition sur les terrains de la MLB après avoir débuté la saison en Double-A (Akron Aeros) puis Triple-A (Bisons de Buffalo). Betancourt prend part à 33 matches des Indians lors de la seconde partie de la saison 2003 à partir du 13 juillet. Il compte sa première victoire le 27 juillet contre les Twins du Minnesota et son premier sauvetage le 10 août contre les Padres de San Diego[2].

Le 8 juillet 2005, il est suspendu dix jours pour dopage[3]. Malgré cet incident, Betancourt conserve la confiance de la franchise.

En 2006, il participe à la Classique mondiale de baseball avec l'équipe du Venezuela.

Auteur de nouvelles belles prestations en 2007 (1,47 de moyenne de points mérités), Betancourt devient un élément important de la relève des Indians. Son contrat est renouvelé en janvier 2008, mais son salaire bloqué au minimum syndical jusque là, prend de l'ampleur : il touchera 5,4 millions de dollars sur les saisons 2008 et 2009 avec une option à 5 millions sur une troisième saison, sans compter les primes[4].

Rockies du Colorado[modifier | modifier le code]

À l'approche de sa fin de contrat avec les Indians, Betancourt est échangé aux Rockies du Colorado le 23 juillet 2009 contre Connor Graham, jeune joueur de Ligues mineures[5]. Il maintient une moyenne de points mérités de seulement 1,78 en 32 sorties pour Colorado, portant cette moyenne à 2,73 pour l'ensemble de la saison avec les deux équipes. Il lance deux manches et un tiers en trois parties de Série de divisions, le premier tour éliminatoire où les Rockies sont battus par les Phillies de Philadelphie.

De retour avec les Rockies en 2010, Betancourt remporte 5 victoires contre une seule défaite, avec un sauvetage. Il enregistre 89 retraits sur des prises en 62 manches et un tiers lancées en 72 parties. Sa moyenne grimpe cependant à 3,61.

En 2011, sa moyenne de points mérités (2,89 en 62,1 manches) est la meilleure parmi les lanceurs des Rockies[6]. Il lance dans 68 parties, compte 73 retraits sur des prises, deux victoires et huit sauvetages.

Stoppeur des Rockies en 2012, Betancourt protège un sommet en carrière de 31 victoires mais gaspille aussi l'avance de son équipe à 7 reprises[7]. Gagnant d'un match contre quatre défaites, il enregistre 57 retraits sur des prises en 57 manches et deux tiers lancées et présente une moyenne de points mérités de 2,81.

Sa saison 2013 prend abruptement fin en août lorsqu'il se blesse au coude droit[8]. Après son dernier match le 22 août, il a une moyenne de points mérités élevée de 4,08 en 28 manches et deux tiers de travail, avec deux victoires, cinq défaites et 16 sauvetages en 32 parties. La sérieuse blessure au coude de Betancourt laisse penser que la carrière du vétéran de 38 ans est terminée[9] et il est sans contrat lorsque s'amorce la saison 2014.

Statistiques[modifier | modifier le code]

En saison régulière

Statistiques de lanceur
Saison Équipe G GS CG SHO SV V D IP SO ERA
2003 Cleveland 33 0 0 0 1 2 2 38.0 36 2,13
2004 Cleveland 68 0 0 0 4 5 6 66.2 76 3,92
2005 Cleveland 54 0 0 0 1 4 3 67.2 73 2,79
2006 Cleveland 50 0 0 0 3 3 4 56.2 48 3,81
2007 Cleveland 68 0 0 0 3 5 1 79.1 80 1,47
2008 Cleveland 69 0 0 0 4 3 4 71.0 64 5,07
2009 Cleveland 29 0 0 0 1 1 2 30.2 32 3,52
2009 Colorado 32 0 0 0 1 3 1 25.1 29 1,78
Totaux 342 0 0 0 26 23 18 435.1 438 3,16

En séries éliminatoires

Statistiques de lanceur
Saison Équipe G GS CG SHO SV V D IP SO ERA
2007 Cleveland 7 0 0 0 0 0 0 10.0 9 5,40
2009 Colorado 3 0 0 0 0 0 0 2.1 3 3,86
Totaux 10 0 0 0 0 0 0 12.1 12 5,11

Note: G = Matches joués ; GS = Matches comme lanceur partant ; CG = Matches complets ; SHO = Blanchissages ;
V = Victoires ; D = Défaites ; SV = Sauvetages ; IP = Manches lancées ; SO = retraits sur des prises ; ERA = Moyenne de points mérités.

Notes[modifier | modifier le code]

  1. (en) La saison 2001 de Betancourt sur le site officiel de la MLB
  2. (en) La saison 2003 de Betancourt sur le site officiel de la MLB
  3. (en) « Baseball suspends Indians pitcher for drug finding » sur le site d' USA Today
  4. (en) « Betancourt and Indians agree to $5.4 million, 2-year deal » sur le site d' USA Today
  5. (en) « Rockies acquire Betancourt from Tribe », le 23 juillet 2009, sur le site officiel des Rockies du Colorado.
  6. (en) Rafael Betancourt 2011 Pitching Gamelogs, baseball-reference.com.
  7. (en) Rafael Betancourt 2012 Pitching Gamelog, baseball-reference.com.
  8. (en) Rockies closer Rafael Betancourt has torn ulnar in right elbow, Troy E. Renck, The Denver Post, 27 août 2013.
  9. (en) Rafael Betancourt has complete tear of ligament, career likely over, Troy E. Renck, The Denver Post, 26 août 2013.

Liens externes[modifier | modifier le code]