Rafael Altamira

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Rafael Altamira en 1900.

Rafael Altamira y Crevea, né à Alicante le 10 février 1866 et mort à Mexico le 1er juin 1951, est un historien, pédagogue, juriste, critique littéraire et écrivain espagnol.

Biographie[modifier | modifier le code]

C'est en Juillet 1882 que Altamira quitte Alicante pour Valence où il obtient une licence en droit. À Madrid, son doctorat et son emploi de secrétaire du Musée Pédagogique lui fait rejoindre le cercle krausiste de Francisco Giner de los Ríos, Manuel Bartolomé Cossío, Gumersindo de Azcárate et Nicolás Salmerón.

Il écrit alors L'enseignement dans l'histoire,qui sera publié en 1891. Il dirige le journal républicain La Justicia, ainsi que la Revista Crítica de Historia y Literatura Españolas, Portuguesas e Hispanoamericanas.