Radio Birdman

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Radio Birdman est un groupe australien formé en 1974 par des musiciens largement influencés par MC5 et les Stooges. Leur nom est directement inspiré des paroles de la chanson 1970 de l'album "Funhouse" des Stooges mais vient d'une erreur de compréhension des paroles. Lorsque Iggy (futur Iggy Pop) chante "radio burning up above beautiful baby be my love", les membres fondateurs du groupe ont compris "radio birdman" et non "radio burning".

Un de leur morceau paru en France, Aloha Steve and Danno, est une reprise du thème musical du feuilleton Hawaï police d'État. Des compositions et des reprises des Stooges (TV eyes) ou de The 13th Floor Elevators (You're gonna miss me) composent les deux albums du groupe Radios appear en 1977 (version australienne) puis 1978 (version overseas) et Livin eyes sorti en 1981 mais enregistré au Pays de Galles en 1978. Ce second et dernier album est donc paru alors que le groupe n'existait plus, séparé suite à des problèmes internes, tensions, divergences musicales et problèmes d'ego.

Radio Birdman (dont la carrière est retracée dans un coffret LP nommé Under the ashes) devint New Race en 1981, le temps de 14 concerts et de trois albums live The first and the last, The first to pay et The second wave (les deux derniers parus sur le label français Revenge contenant chacun des extraits du premier). New Race est en fait un supergroupe formé de plusieurs anciens Radio Birdman (Denis Tek, Warwick Gilbert et Rob Younger, occasionnellement Chris Masuak) avec Ron Asheton, le guitariste des Stooges, de Destroy all monsters et de New Order[1] et de Dennis Thompson, le batteur des MC5 et de New Order.

Le chanteur Rob Younger fonda ensuite les The New Christs, tandis que Chris Masuak intégra The Screaming Tribesmen puis Hitmen DTK et joue actuellement avec The Outside.

Parallèlement à une carrière militaire, Denis Tek mena une carrière principalement solo.

Le groupe se reforma en 1996 pour une tournée qui donna naissance à l'intense album live Ritualism puis à nouveau en 2006 (avec Jim Dickson des Barracudas à la basse). Un autre album live intitulé "Live In Texas" est sorti en 2010 sur leur propre label Radio Birdman. Cet album contient des extraits de deux concerts enregistrés à Austin et Houston le 24 et le 26 juin 2007.

Discographie[modifier | modifier le code]

45 tours[modifier | modifier le code]

  • Burn my eyes : Smith and wesson blues/snake/I-94/burn my eye (Trafalgar 1976)
  • New race/Tv eyes (Trafalgar 1977)
  • Aloha Steve and Danno/anglo girl desire (Trafalgar 1978)
  • What's gives/anglo girl desire (Trafalgar 1978)
  • Alone in the endzone/breaks my heart (Trafalgar 1981)
  • More fun! :Dark surprise (live)/break my heart(live)/more fun (live)/didn tell the man (Wea 1988)


LP/CD[modifier | modifier le code]

  • Radios appear (Trafalgar 1977)
  • Radios appear "overseas version" (deux morceaux en plus) (Trafalgar 1978)
  • Livin eyes (Wea 1981)
  • Soldiers of rock'n roll (compilation avec 5 morceaux de Radio Birdman et deux de New race) (Wea 1982)
  • Under the ashes (box set Trafalgar 1988)
  • Ritualism (live) (Cryin Sun Records 1996)
  • Zeno Beach (Cryin Sun Records 2006)
  • Live In Texas (Radio Birdman Records 2010)

Références bibliographiques[modifier | modifier le code]

  • Le Bon Géant, « Rob roi », Nineteen, Toulouse, Association Nineteen, vol. 19,‎ mars 1986, p. 46-49 (ISSN 0757-1984)

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Qui n'a rien à voir avec leurs homonymes anglais