Radikal (journal turc)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Radikal.

Radikal (en turc : « radical ») est un quotidien national turc fondé le 13 octobre 1996.

Il appartient au groupe Doğan Yayıncılık A.Ş. qui possède également les quotidiens Milliyet (La Nation) et Hürriyet (La Liberté).

Journal de gauche, il se démarque de son concurrent Cumhuriyet par une mise en page moins austère, l’abord de sujets parfois plus frivoles (sports, potins…) et une sensibilité un peu plus libérale. Il se montre un défenseur combatif de la liberté de la presse et des mœurs, et un partisan de l’intégration européenne.

La tonalité du journal et la couverture des événements sont souvent critiques vis-à-vis de « l’Occident » (Batı), en particulier de la France. Les manifestations lors du CPE sont par exemple présentées sous le titre « Les rues de la France en feu » le 18 mars 2006[1]. L’explosion de l’École nationale supérieure de chimie de Mulhouse du 24 mars 2006 est ainsi présentée comme ayant causé 150 blessés[2] alors que l’édition de Libération du même jour n’en compte qu’une quinzaine[3]. À l’inverse l’affaire Fofana[4] n’est pas évoquée.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (tr) « Fransa sokakları alev alev », sur www.radikal.com.tr (consulté le 6 mai 2010)
  2. (tr) « Kimya enstitüsünde patlama: Bir ölü, 150 yaralı », sur www.radikal.com.tr (consulté le 6 mai 2010)
  3. (fr) « Site du journal Libération »
  4. (tr) « Radikal'de Detaylı Ara », sur www.radikal.com.tr

Liens externes[modifier | modifier le code]