Radical Orthodoxy

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le mouvement théologique Radical Orthodoxy (en français : Orthodoxie radicale) est né à Cambridge, dans la suite de la philosophie communautarienne. Son principal représentant est le théologien anglican John Milbank, mais plusieurs auteurs de ce mouvement méritent d'être nommés :

  • William T. Cavanaugh, professeur à l'université St Thomas, auteur de "Torture et eucharistie", "Mondialisation-communion", "Être consommé" et "Le mythe de la violence religieuse"

Une des caractéristiques clés du mouvement est de prendre au sérieux les premiers commandements du Décalogue (Je suis le Seigner ton Dieu. Tu n'auras pas d'autre dieu devant moi...), jusque dans ses dernières conséquences.

Aller plus loin[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Radical orthodoxy : pour une révolution théologique / Adrian Pabst, Olivier-Thomas Venard ; préface de Catherine Pickstock ; avant-propos de Grégory Solari. Genève : Ad solem ; [Paris] : diff. Sofedis, impr. 2004 (ISBN 978-2884820264)
  • Pour une nouvelle théologie politique : autour de Radical orthodoxy /Sureau, Denis. Saint-Maur (Val-de-Marne): Parole et silence, 2008. (ISBN 978-2-84573-718-1)
  • Où est la vérité ? La théologie aux défis de la Radical Orthodoxy et de la déconstruction / Andronicos, D., Askani, H.-C., Mendoza, C., Müller, D., Genève, Labor et Fides, 2012. (ISBN 978-2-8309-1437-5)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Pour une définition de l'orthodoxie radicale

La revue Liberté Politique lui a consacré un dossier dans son numéro 37 : [1]