Radical Dreamers: Nusumenai Hōseki

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Radical Dreamers
Nusumenai Hōseki
Éditeur Square (Japon)
Développeur Square
Concepteur Masato Kato

Date de sortie Icons-flag-jp.png 1er juin 1996
Genre Visual novel
Mode de jeu Un joueur
Plate-forme Super Nintendo avec Satellaview
Média Mémoire flash
Contrôle Manette

Radical Dreamers: Nusumenai Hōseki (ラジカル・ドリーマーズ -盗めない宝石-, Rajikaru Dorīmāzu –Nusumenai Hōseki–?, littéralement « Rêveurs Radicaux : Le joyau qu'on ne peut pas voler ») parfois sous-titré -Le Trésor Interdit- est un jeu vidéo japonais de type visual novel, développé par Square Co., Ltd., sorti sur Super Famicom sur Satellaview en 1996. Il s'agit d'une courte histoire interactive qui se rapproche du concept des livres dont vous êtes le héros. Il dispose d'un gameplay avec un minimum de graphismes et d'effet sonores marqués par le compositeur Yasunori Mitsuda. Le joueur incarne Serge, un aventurier accompagné de Kid, une jeune voleuse, et de Gil (aussi appelé Magil), un mystérieux magicien masqué.

Le jeu appartient à la série des Chrono est il s'agit d'un spin-off du jeu vidéo Chrono Trigger, sorti en 1995. Il a été publié pour compléter l'intrigue de son prédécesseur, et a plus tard servi d'inspiration pour le scénario de Chrono Cross. En effet, le début de Chrono Cross est une reprise plus étoffée de l'histoire de Radical Dreamers, et certains éléments du scénario, lieux et personnages ont été également repris, les aventures de Serge, Kid et Magil semblent se dérouler dans une dimension parallèle inexplorée à celle des autres opus de la saga [1].

Radical Dreamers ainsi que d'autres titres de Satellaview étaient prévus pour être mis en vente au quartier de l'électronique de Tokyo, Akihabara. Square a également essayé de l'intégrer dans le port japonais de PlayStation de Chrono Trigger en tant qu'easter egg[2]. Le réalisateur et scénariste Masato Kato a annulé ces deux sorties, mécontent de la qualité de son travail. Bien que le jeu n'a jamais été officiellement publié en dehors de son pays d'origine, il a bénéficié d'une traduction amatrice anglophone grâce à une équipe spécialisée dans le rom hacking en 2003[3], ainsi que française l'année suivante.

Système de jeu[modifier | modifier le code]

Le gameplay se compose de plusieurs scénarios basés sur du texte dont le narrateur est le personnage principal, Serge. Au fur et à mesure de la progression, le jeu propose une liste d'actions possibles et le joueur devra en choisir une. Selon les choix effectués, le joueur pourra soit entrer dans une nouvelle zone, sera confronté à de nouvelles situations, rencontrera de nouveaux personnages, ou pourra faire un autre choix si le précédent était incorrect. Dans les combats contre des ennemis, le joueur doit choisir parmi des options tel que « Attaquer », « Magie », « Fuite » (semblables aux options de combats dans les RPG), et souvent d'autres commandes dans des situations plus complexes. Certaines décisions doivent être prises avant qu'un chronomètre invisible s'épuise; des hésitations peuvent avoir pour conséquence des blessures ou la mort des personnages. La santé physique de Serge est suivie par un nombre de points de vie invisibles, restaurés par divers événements (comme la découverte d'une potion). Le jeu suit également l'affection de Kid pour Serge, influencée par les combats et les évènements[4]. Ses sentiments détermine aussi si Serge survit ou non à certains combats importants.

Radical Dreamers offre un minimum de graphismes et d'animation. La plupart des zones sont rendues avec un fond obscur et statique. Le jeu utilise aussi des musiques et des sons atmosphériques. Comme les autres jeux de la série des Chrono, Radical Dreamers contient une variante du mode « Nouvelle Partie ★ ». Seul le premier scénario est disponible lors de la première partie ; après l'avoir terminé et avoir obtenue l'une des trois fins possibles, le joueur peut découvrir six autres scénarios. Ces histoires sont souvent des situations comiques ou des allusions à Chrono Trigger.

Personnages et Histoire[modifier | modifier le code]

Radical Dreamers présente trois protagonistes, Serge (セルジュ, Seruju?), Kid (キッド, Kiddo?) et Magil (ギル, Giru?), des aventuriers voyageant à travers le monde à la recherche de trésors. Le narrateur, Serge, est une jeune musicien itinérant, qui rencontre, par hasard, Kid, trois ans auparavant dans le village éloigné de Regiorra. Serge apprécie l'aventure avec une attitude insouciante. Kid, âgée de seulement seize ans, est une voleuse professionnelle renommée ayant la réputation d'un comportement agité. Possédant une histoire mouvementée, Kid se prend pour une nomade ou une sorte de Robin des Bois. Magil est un énigmatique et élégant homme masqué, qualifié en magie, qui parle rarement et qui peut se fondre dans l'ombre à volonté. Magil accompagnait Kid bien avant que Serge rejoigne le groupe. Ils recherchent la Frozen Flame, un mystérieux artefact capable d'accorder n'importe quel souhait. Il est caché dans le Manoir de Viper, la résidence d'un terrible et puissant aristocrate nommé Lynx (ヤマネコ, Yamaneko?), qui a pris le contrôle de la succession après s'être emparé du pouvoir et tué les dragons Acacia, une unité familiale de guerriers.

Suivant Kid, le groupe s'infiltre dans le Manoir de Viper durant une nuit de pleine lune. Pendant qu'ils se faufilent à travers les corridors, ils combattent des gobelins et d'autres créatures de légende tout en éclaircissant l'histoire du manoir et de ses occupants. Magil explique que la Frozen Flame est un morceau de la créature extraterrestre connue sous le nom de Lavos, fragmenté lors de l'impact de Lavos sur la planète à l'ère préhistorique. Les voleurs localisent Lynx et la Frozen Flame profondément enfoui dans une ruine souterraine du Royaume de Zhyle, une ancienne civilisation magique qui flottait dans le ciel et qui fut détruite à la suite du réveil de Lavos à cause de la recherche de l'immortalité par la reine de l'époque. Serge découvre que Kid est une orpheline, espérant se venger de Lynx pour avoir tué sa tutrice qui l'avait adopté, Lucca. Kid avait tenté de retrouver Lynx dans son enfance après la mort de Lucca, mais fut arrêtée et sauvée d'une défaite certaine par Magil, qui l'accompagna par la suite.

Le trio se bat contre Lynx pour obtenir la Frozen Flame, mais Lynx remporte la victoire après avoir piégé Magil avec un puissant sortilège. Il a l'intention d'acquérir un souvenir spécial de Kid offert par Lucca, un œuf de temps, ou Chrono Trigger. Avec l'œuf de temps et la Frozen Flame, Lynx prétend pouvoir contrôler le cours du temps. Kid se précipite sur lui, mais Lynx pare facilement son attaque et la blesse. Il extirpe désespérément le Chrono Trigger de sa poche arrière. Le Chrono Trigger se brise et provoque une distorsion temporelle localisée, conduisant Serge à voir plusieurs scènes de l'Histoire. Kid apprend son origine en tant que princesse Sarah du Royaume de Zhyle, une humble fille qui a été contrainte d'aider Lavos à se réveiller par le biais de son pouvoir magique. Alors que Zhyle s'effondrait, Sarah fut ravagée par la tristesse et la culpabilité pour son rôle dans l'accident. Proche du sanctuaire sous-marin, la Frozen Flame a senti sa douleur et l'a changé en bébé, l'envoyant à l'ère moderne où Lucca l'a trouvé. Il est aussi révélé avec tous les détails que Magil est en fait Magus, l'imprévisible frère de Sarah qui l'a cherché après avoir combattu Lavos dans Chrono Trigger. Dès que la distorsion fût calmée, une armée venant de Palpori, une vaste nation à la recherche de la Frozen Flame, prend d'assaut le manoir. Lynx se retire, tout comme Kid, Serge et Magil prennent la fuite. Kid dit à Serge qu'elle est au courant de sa véritable identité, et que de le savoir est un trésor qu'on ne peut pas voler. Elle lui fait ses adieux avant de disparaître dans les ténèbres avec Magil.

Après que le joueur ai complété le premier scénario appelé Kid : Le Trésor interdit (キッド 盗めない宝石編, Kiddo Nusumenai hōseki hen?), d'autres scénarios sont débloqués. Ces différents « arcs » (, hen?) proposent un cheminement différent, et ils peuvent être activés selon les choix du joueur avant l'entrée au Manoir de Viper ou une fois à l'intérieur de celui-ci. Dans certaines de ces aventures, le ton peut aller de la tragédie à la parodie, et certains personnages, tel que Lynx et Magil possèdent d'autres identités que celles qu'ils ont dans le premier scénario.

  • Magil : Coincé entre l'Amour et l'Aventure (ギル 愛と勇気の駆け落ち編, Giru Ai to yūki no kakeochi hen?) : Magil est en réalité un ami de longue date de Riddel et la courtise. Quand le manoir est alerté de la présence du groupe, Magil prend Riddel sur son épaule et se précipite hors du manoir. Lynx, père de Riddel, lui dit fièrement au revoir en larme.
  • Kid et le Tournesol (キッドとひまわり編, Kiddo to himawari hen?) : Kid insulte un tournesol vicieux qui la transforme en un monstre malveillant. Serge doit l'embrasser pour la faire revenir à la normale, ou utiliser une dague spéciale pour prendre son âme au risque que la sienne soit capturée. Trois fins sont disponibles.
  • Police de l'Espace Affaire EX Ultra (激闘撲滅流星刑事編, Gekitō bokumetsu ryūsei keiji hen?) : Magil, de son vrai nom Mick Van Jovi, est un policier de l'espace à la recherche de Lynx, qui est en réalité un créature martienne avec des tentacules. La guitare de Magil oblige Lynx à sortir de sa cachette, et Serge l'attaque avec les armements lapin de la ligue des forêts martiennes.
  • Retour à la maison : La lumière de Shéa (帰郷・灯のシェア編, Kikyō・Akari no Shea hen?) : Kid apprend que Lynx et sa tutrice Shéa sont prisonniers d'un sceau magique. Shéa donne des instructions à Magil pour détruire la Frozen Flame, tuant Lynx pour toujours.
  • La Mystérieuse Arme Ultime : Paradis X (謎の巨神兵器パラダイスX編, Nazo no kyoshin heiki Paradaisu Ekkusu hen?) : Serge trouve un étrange cristal habité par une entité nommée Gange, qui teste leurs forces avec des combats de gladiateurs. Utilisant le Paradis X Mecha, Serge et Gange défient Mecha-Lynx pour obtenir la Frozen Flame.
  • Le Royaume de l'Ombre et la Déesse de la Mort (影の王国・死の女神編, Kage no ōkoku・Shi no megami hen?) : Kid invoque accidentellement Lilith, la déesse de la Mort. Elle tente de s'emparer de l'âme de Kid, mais Magil intervient. Le dénouement est légèrement affecté par l'affection de Kid pour Serge.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Kid: Radical Dreamers...!? And me name's on here, too! What the bloody hell is goin' on? [...] Kid: ......This seems to be an archive from a different time than our own. Aside from the two worlds we already know about… there may be other worlds and times which exist… (Chrono Cross, Square Co., 2000)
    (Kid : Radical Dreamers...!? Et mon nom est là, aussi ! Bon sang qu'est-ce qui s'passe ? [...] Kid : ......Ça a l'air d'être une archive d'un temps différent du nôtre. En dehors des deux mondes qu'on connait déjà… il y a peut-être d'autres mondes et temps qui existent...)
  2. (en) « Procyon Studio: Interview with Masato Kato », Cocoebiz.com,‎ novembre 1999 (consulté le 3 Juin 2007)
  3. (en) « Chrono Trigger 2: Radical Dreamers », « Demiforce » (ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?). Consulté le 2013-03-30,‎ 15 avril 2003 (consulté le 2 Juillet 2006)
  4. (en) Chrono Compendium staff, « Radical Dreamers Love / Point System », Chrono Compendium (consulté le 25 Janvier 2008)