Radar de contrebatterie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Radar de contrebatterie AN/TPQ-36 Firefinder
Radar de contrebatterie ARTHUR monté sur véhicule Bandvagn 206.

Un radar de contrebatterie ou radar de trajectoire sert à déterminer le point de départ d'un tir d'artillerie adverse (canons, mortiers ou même lance-roquettes) par calcul de la trajectoire des projectiles afin d'y riposter le plus vite possible. La position supposée de l'artillerie ennemie est alors affichée sur un écran de situation tactique, en temps réel, dans le poste de commandement qui peut ainsi ajuster le tir de contrebatterie.

Le RCB peut être couplé à un système de localisation acoustique (également nommé système alerteur d’écoute au son ou de trajectographie passif) qui assurent la permanence de la veille pour l'artillerie, déclenchant le radar au son d'un projectile, afin de n'émettre que le temps strictement nécessaire au calcul de trajectoire afin d'empêcher sa propre localisation par l'ennemi.

Utilisé dans le cadre d'une force internationale d'interposition, le RCB ne laisse aucun doute sur le point de départ de trajectoires meurtrières, crédibilisant ainsi ladite force et son effet dissuasif, puisque réduisant l’impunité et l’anonymat des tirs.

Quelques systèmes de radar de contrebatterie[modifier | modifier le code]

Liens et références externes[modifier | modifier le code]