Radar à pénétration de sol

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir RPS et GPR.
Radargramme montrant les données d'un sondage par radar à pénétration de sol dans un cimetière historique en Alabama, États-Unis. Les réflexions hyperboliques, indiquées par les flèches, montrent la présence d'objets, probablement des restes humains

Un radar à pénétration de sol (RPS) (en anglais GPR pour Ground Penetrating Radar), appelé aussi radar géologique ou géoradar, est un appareil géophysique utilisant le principe d'un radar que l'on pointe vers le sol pour en étudier la composition et la structure. En général, on utilise la bande des micro-ondes et des ondes radio (VHF/UHF). On peut sonder ainsi une variété de terrains, incluant les calottes glaciaires et les étendues d'eau.

Principe de fonctionnement[modifier | modifier le code]

Le principe de fonctionnement des RPS est celui des radars. Des ondes électromagnétiques sont envoyées dans le sous-sol par une antenne. Lorsque ces ondes rencontrent des changements de milieux, une partie est renvoyée vers la surface et enregistrée par l'antenne réceptrice qui peut être la même que l'émettrice ou une autre située à un endroit différent. Le principe est similaire au sondage sismique mais l'énergie électromagnétique utilisée est réflétée par les zones de changement de la constante diélectrique plutôt que celle de changement d'impédance acoustique.

La portée d'un sondage avec un RPS dépend de la conductivité électrique du sol et de la fréquence utilisée. Plus le sol est conducteur, moins on peut sonder profondément parce que l'énergie électromagnétique se dissipe en chaleur dans le milieu. Pour une meilleure pénétration, l'antenne est en contact avec le sol pour miniser le changement de milieux (sol-air). Les meilleurs milieux dans ce contexte sont les sols secs comme le sable, le granite, le calcaire et le béton avec des profondeurs pouvant atteindre 15 mètres. Les pires sont les sols humides, argileux ou très conducteurs où le sondage est parfois limité à quelques centimètres.

D'un autre côté, plus la fréquence utilisée est élevée, meilleure est la résolution. Cependant, le signal est plus atténué à profondeur égale. La gamme de fréquence utilisée va de quelques MHz à quelques GHz en général.

Application[modifier | modifier le code]

Les RPS ont de multiples applications dans des études non destructives du sous-sol :

Règlementation[modifier | modifier le code]

En 2005, l'European Telecommunications Standards Institute a émis un règlement sur les caractéristiques des appareils utilisable en RPS et sur la certifications des opérateurs afin de contrôler les émissions électromagnétiques. L'Association européenne de RPS a été formée par la suite pour représenter les utilisateurs de RPS[1].

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Technologies similaires[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « European GPR Association », Euro GPR,‎ 2006 (consulté le 2008-03-22)

Lien externe[modifier | modifier le code]