Rada Iveković

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Rada Ivekovic)
Aller à : navigation, rechercher

Rada Iveković

Philosophe oriental-occidental

Philosophie contemporaine

Naissance
Principaux intérêts
Idées remarquables
partage de la raison
Influencée par

Rada Iveković, née en 1945 à Zagreb, est philosophe non-nationaliste, indianiste et écrivaine féministe yougoslave d'origine croate.

Formation et enseignements[modifier | modifier le code]

Rada Iveković a fait des études à l'université de Zagreb et à l'université de Belgrade et, de 1970 à 1973, a continué ses études de la philosophie bouddhiste à l'université de Delhi (doctorat 1972).

Rada Iveković a enseigné aux universités de Zagreb et de Paris VIII. Elle est aujourd'hui professeure à l'université de Saint-Étienne et, depuis 2004, directrice de Programme au Collège international de philosophie (Paris). Elle est membre de l'équipe éditoriale du réseau scientifique TERRA.

Polémique[modifier | modifier le code]

Rada Iveković fait partie des signataires d'une tribune[1] dénonçant le texte d’orientation adopté pour trois ans par le Mouvement contre le racisme et pour l’amitié entre les peuples (Mrap) à son congrès du 30 mars et du 1er avril 2012 à Bobigny (Seine-Saint-Denis). Cette tribune critique les références au "racisme anti-blanc" de ce texte, en minimisant l'importance et la gravité de ce phénomène.

Œuvres[modifier | modifier le code]

Ouvrages en français[modifier | modifier le code]

Ouvrages récents en anglais[modifier | modifier le code]

Le vocabulaire de Rada Iveković[modifier | modifier le code]

Essais sur Rada Iveković[modifier | modifier le code]

  • 2004 : Diane Lamoureux: 'Comptes rendus : Rada Iveković : Le sexe de la nation;Dame Nation. Nation et différence des sexes, Recherches féministes, vol. 17, 1, 224-227.
  • 2007 (à paraître) Margret Grebowicz: Gender after Lyotard. Albany: State University of New York Press, 2007. (Source: WorldCat)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. tribune contre le texte du Mrap
  2. Rada Iveković, « Que veut dire traduire ? : Les enjeux sociaux et culturels de la traduction », Asylon(s), no 7,‎ mai 2009 (lire en ligne)