Racine pivotante

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Planche botanique de pissenlit avec sa racine pivotante

Une racine pivotante est une racine de plante relativement droite et fuselée à orthogravitropisme positif. Elle forme un pôle à partir duquel d'autres racines poussent latéralement.

Les plantes avec des racines pivotantes sont difficiles à déraciner et à transplanter. Leur système racinaire pivotant diffère du système racinaire fasciculé et traçant.

Description[modifier | modifier le code]

Beaucoup de plantes (le clade entier des dicotylédones, l'une des deux divisions des angiospermes) débutent leur croissance par une racine pivotante. Elle peut persister toute la vie de la plante (elle est alors issue de la radicule qui poursuit sa croissance), mais est le plus souvent progressivement remplacée par un système racinaire fasciculé.

La forme des racines pivotantes est variable, mais les formes typiques sont :

  • Racine conique : racine tubérisée de carotte par exemple ;
  • Racine fusiforme : racine de radis par exemple ;
  • Racines napiforme : racine de navet par exemple.


Beaucoup de racines pivotantes sont modifiées en organe de réserve.

Illustrations[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Sources[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Danjon F., Drénou C., Dupuy L., Lebourgeois F., 2007. « Le rôle du sol et de l'ancrage racinaire ». Landmann G., Birot Y. (Eds.). In: Forêt, Vent et Risque : des connaissances enrichies pour une meilleure gestion forestière. Editions QUAE-ECOFOR, Versailles.

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]