Racine de corail

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La coralline, la racine de corail[1] ou la corallorhize trifide[2] (Corallorhiza trifida) est une orchidée terrestre holarctique du genre Corallorhiza.

Description[modifier | modifier le code]

C'est une petite plante rhizomateuse formant des inflorescences dépourvues de feuilles vertes. Ses fleurs, de quelques mm de longueur, ont les sépales et pétales verts hormis le labelle blanchâtre, et un éperon atrophié, se réduisant à une petite bosse.

Distribution et écologie[modifier | modifier le code]

On la rencontre en Amérique du Nord et en Eurasie.

En Europe, c'est une plante montagnarde à boréale des sous-bois d'épicea, des hêtraies-sapinières d'altitude ou des tourbières boisées. Elle se développe dans des sols acides neutres ou alcalins mais très humifères.

Statut[modifier | modifier le code]

En France, l'espèce est classée "NT" : Near Threatened, quasi menacé[3].
Elle est protégée en régions Alsace, Midi-Pyrénées, Auvergne, Franche-Comté et Lorraine.
Protégée et rarissime en Ardenne belge[4].

Galerie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Référence Tela Botanica (France métro) : Corallorhiza trifida (fr)
  2. Luc Brouillet et al., « Corallorhiza trifida Châtelain », sur VASCAN, la Base de données des plantes vasculaires du Canada,‎ 2010+ (consulté le 2 octobre 2011)
  3. La Liste rouge des espèces menacées en France. Orchidées de France métropolitaine. MNHN, Dossier de presse - 6 octobre 2009
  4. J. Lambinon, L. Delvosalle, J. Duvigneaud, Nouvelle Flore de la Belgique, du Grand-Duché de Luxembourg, du Nord de la France et des Régions voisines, 5e édition, 2004, Jardin botanique national de Belgique, Meise

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]