Rachel Hausfater

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Rachel Hausfater

Nom de naissance Hausfater
Naissance 3 décembre 1955
Paris, France
Activité principale
Auteur
Langue d’écriture Français
Genres
Romans, albums pour la jeunesse

Rachel Hausfater, née en 1955, est un auteur français pour la jeunesse. Elle a publié 24 ouvrages, surtout des romans et quelques albums.

Biographie[modifier | modifier le code]

Rachel Hausfater est née le 3 décembre 1955 près de Paris. Elle a 3 soeurs et 1 frère. Après une adolescence tumultueuse, elle voyage pendant plusieurs années et vit notamment en Allemagne, aux États-Unis ainsi qu'en Israël[1]. Elle s'installe finalement à Paris et devient professeur d'anglais. Elle a trois enfants.

Thèmes abordés[modifier | modifier le code]

Les livres ont souvent pour thème la persécution des juifs durant la Seconde Guerre mondiale[2]. Elle s'appuie notamment sur l'expérience de sa famille pendant ces événements[3]. L'adolescence et ses remous, la découverte de l'amour, la quête de la liberté et les passions sont également des thèmes récurrents dans ses ouvrages[1]. Certains de ses romans sont dramatiques, d'autres pleins d'humour. Elle aime jouer avec les mots et écrit avec poésie et sensibilité.

Elle a publié plusieurs romans en collaboration avec Yaël Hassan.

Ses ouvrages ont reçu de nombreuses récompenses.

Elle est également traductrice anglais-français.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Le chemin de fumée, Seuil Jeunesse (collection Fictions) - 1998
  • Viola Violon, Père Castor Flammarion, Castor poche - 2000
  • La Danse interdite, Thierry Magnier - 2000
  • Fugue en mineure, Thierry Magnier - 2001
  • De S@cha à M@acha, coécrit avec Yaël Hassan, Père Castor, 2001
  • L'école des gâteaux, Casterman - 2001, réédité en 2013
  • Le petit garçon étoile, Casterman, Albums Duculot - Novembre 2001, réédité en mars 2014
  • Je ne joue plus !, Casterman - 2002
  • Petit roman portable, coécrit avec Yaël Hassan, Hachette Jeunesse, Livre de poche jeunesse - 2002
  • Gigi en Égypte, Casterman, Romans Casterman - Janvier 2003
  • Le garçon qui aimait les bébés, Thierry Magnier - Mars 2003
  • Moche, Père Castor Flammarion, Tribal - Octobre 2004
  • Dans la rue du bonheur, perdue, La Martinière jeunesse, Confessions - Mars 2005
  • L'Ombre, coécrit avec Yaël Hassan, Bayard jeunesse, 2005 ; rééd. Nathan poche, 2010
  • Pourquoi ça fait mal ?, Thierry Magnier - Mars 2005
  • La lumière de Bouchka, Sarbacane - Septembre 2006
  • Quand elle sera reine, Thierry Magnier - Février 2008
  • En vrai, Thierry Magnier, Petite poche - Avril 2008
  • Miralaide, Mirabelle, Père Castor Flammarion, Castor poche - Février 2009 (publié précédemment sous le titre "Moche")
  • Un soir, j'ai divorcé de mes parents, Thierry Magnier, Roman - Mars 2009
  • Non au désespoir, Mordechaï Anielewicz, Actes Sud Junior - Mai 2010
  • Dany dit non, Nathan - Janvier 2013
  • Yankov, Thierry Magnier - mai 2014
  • L'été des pas perdus, Flammarion, mai 2015

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b http://www.livres-a-gogo.be/bio/bidouieb.htm
  2. Le chemin de fumée, Le petit garçon étoile, Quand elle sera reine
  3. Marianne Enault, « "Faire sentir et ressentir" la Shoah aux enfants », Le JDD,‎ (lire en ligne).

Liens externes[modifier | modifier le code]