Rabbie Namaliu

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Rabbie Namaliu
Fonctions
Premier ministre de Papouasie-Nouvelle-Guinée
1988 – 1992
Prédécesseur Paias Wingti
Successeur Paias Wingti
Ministre des Affaires étrangères
1982 – 1984
Premier ministre Michael Somare
Ministre des Affaires étrangères
2002 – 12 juillet 2006
Premier ministre Michael Somare
Ministre des Finances
12 juillet 2006 – août 2007
Premier ministre Michael Somare
Biographie
Date de naissance 3 avril 1947 (67 ans)
Lieu de naissance Nouvelle-Bretagne orientale, Papouasie-Nouvelle-Guinée
Nationalité Papou
Parti politique Pangu Pati
Diplômé de Université de Victoria

Sir Rabbie Langanai Namaliu, GCL (en), CSM (en), KCMG, né le 3 avril 1947 en Papouasie-Nouvelle-Guinée, est un homme politique papou. Il a été le quatrième Premier ministre de Papouasie-Nouvelle-Guinée[1] de 1988 à 1992 en tant que leader du Pangu Pati. Comme ancien Premier ministre, il est membre du Conseil privé depuis 1989 et est de ce fait appelé Le très honorable.

Biographie[modifier | modifier le code]

De l'ethnie Tolai, Sir Rabbie provient de la Nouvelle-Bretagne orientale. Il est éduqué en Papouasie-Nouvelle-Guinée et au Canada à l'Université de Victoria à Victoria, Colombie-Britannique. Avant de commencer une carrière politique il est universitaire en sciences politiques à l'Université de Papouasie-Nouvelle-Guinée.

Il est d'abord Ministre des Affaires Étrangères de 1982 à 1984, commençant une longue alliance avec Michael Somare qui est à ce moment-là Premier ministre et qui sera ministre des Affaires étrangères lorsque Namaliu sera à son tour Premier ministre de 1988 à 1992. Il est de nouveau nommé ministre des Affaires étrangères en 2002, dans le gouvernement de Michael Somare. Il reste à ce poste jusqu'au 12 juillet 2006 où il devient ministre des Finances lors d'un remaniement. Sir Rabbie perd son siège au Kokopo Open lors des élections de 2007 (en), mais il n'a pas exclu un éventuel retour en politique. Il perd son cabinet lorsque le nouveau gouvernement, encore mené par Somare, entre en fonction en août 2007.

Il est veuf et a deux enfants.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Rabbie Namaliu, Austrain Network, consulté en décembre 2010