Ra's al Ghul

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Arabic albayancalligraphy.svg Cette page contient des caractères arabes. En cas de problème, consultez Aide:Unicode ou testez votre navigateur.
Ra's al Ghul
Personnage de fiction apparaissant dans
Batman.

Alias La Tête De Démon
Naissance IVe siècle
Drapeau de l'Arabie saoudite Arabie saoudite
Origine Perse
Cheveux Noirs
Yeux Verts
Activité(s) Chef de tribu, Terroriste
Pouvoirs spéciaux Immortalité
Taille 1,96 m
Poids 97 kg
Famille Sensei (père)
Talia al Ghul (fille)
Nyssa Raatko (fille)
Spectre Blanc (fils)
Damian Wayne (petit-fils)
Affiliation Le Démon (chef)
Ligue des Assassins (chef)

Créé par Dennis O'Neil
Neal Adams
Interprété par Liam Neeson (Batman Begins, 2005 ; The Dark Knight Rises, 2012)
Ken Watanabe (
Batman Begins, 2005)
Première apparition Batman # 232 (juin 1971)
Éditeur(s) DC Comics

Ra's al Ghul est un personnage de fiction, super-vilain appartenant à l'univers de DC Comics. Créé par Neal Adams et Dennis O'Neil, il apparaît pour la première fois dans le comic Batman #232 en juin 1971[1]. Il est connu pour être l'un des adversaires récurrents de Batman.

Ra's al Ghul, parfois écrit Râ's al Ghûl, signifie littéralement « la tête du démon » (Ghûl généralement utilisé pour désigner un Ogre) et est le nom complet de l'étoile Algol, de l'arabe الغول, al-ghûl, la goule.

Biographie[modifier | modifier le code]

Le début de la vie de Ra's al Ghul, et l'âge exact ont été décrits différemment par divers auteurs. Son histoire d'origine est racontée dans le roman graphique Batman: "Birth of the Demon" ("Naissance du démon") de 1992 par Dennis O'Neil et Norm Breyfogle.

Comme dit dans "Birth of the Demon", Ra's al Ghul est né plus de 600 ans avant sa première apparition dans "Batman comics", dans une tribu de nomades du désert quelque part dans l'Arabie saoudite, à proximité d'une ville dont les ancêtres voyageait dans la péninsule arabique à partir de Chine.

Ra's est intéressé par la science à un âge précoce, et abandonne sa tribu pour partir vivre en ville, où il peut effectuer ses recherches scientifique . Il devient médecin et se marie avec une femme du nom de Sora, l'amour de sa vie. Ensemble, ils font des recherches qui les amènent à découvrir le secret de l'immortalité. Pour avoir de l'argent, Ra's décide de guérir un prince avec l'eau du puits de Lazare sur lequel il fait ses recherches. Mais le prince devient fou et tue Sora. Le sultan, ne voulant pas avouer la culpabilité de son fils, déclare Ra's coupable du crime et le condamne à une lente torture a mort dans une cage avec le cadavre de Sora. Ra's a le cœur brisé et son âme est à jamais corrompue. Il devient un chef de clan sanguinaire qui se fait surnommer "la tête de démon".

Il aura un fils, surnommé Spectre Blanc car il est albinos. Il n'aura pour ce fils que du mépris jusqu'à sa mort.

Quelques décennies plus tard, Ra's participe à la bataille de Waterloo au côté de Wellington. Il est accompagné de Spectre Blanc. Il veut contrer Napoléon pour lui voler sa maîtresse[2]. Ra's est le chef d'une organisation criminelle mondiale, la Ligue des Assassins, dont la mission est d'épurer une planète polluée par le vice et la médiocrité, dans le but de créer un monde meilleur selon les idéaux de ce Messie auto proclamé. Il est toujours accompagné de son garde du corps fidèle, Ubu.

Son intérêt envers Batman a surgi quand il sentit que le puits de Lazare commençait à se tarir. Ra's, songeant qu'il lui fallait un héritier, jugea qu'il avait besoin d'un homme pour être son successeur. N'ayant que deux filles, Nyssa al Ghul et Talia al Ghul, il dut choisir un époux pour cette dernière, un gendre qui soit digne de son futur empire. Batman le rejoindra pour un temps et épousera sa fille[3]. Talia lui donna un petit-fils, Damian, qui fut élevé dans le secret de son père, Bruce Wayne.

Ra's al Ghul est laissé pour mort de nombreuses fois et à chaque fois ressuscite. Sa dernière résurrection ne s'est pas faite sans peine. Il se confronte à son père, le Sensei, que Batman vainc pour lui, et prend possession du corps de son fils, Spectre Blanc, à contre-cœur. En effet, Ra's avait prévu d'investir le corps de Damian, son petit-fils. Ra's al Ghul s'installe ensuite à Gotham City mais Batman le piège et il est interné à Arkham sous la fausse identité de Terry Gene Kase.

Description[modifier | modifier le code]

Physique[modifier | modifier le code]

Ra's al Ghul est un homme au physique assez impressionnant. En effet malgré son âge, il conserve une grande force et ses capacités sont largement au-dessus de la moyenne. Cette carrure ne se remarque pas dans ses vêtements amples mais dans ses duels avec Batman, il montre souvent son impressionnante musculature provenant de son extrême entraînement aux arts martiaux. Il a le visage émacié par le temps, deux yeux verts au regard froid. Le visage de Ra's est sans âge, il ne fait ni jeune ni vieux (malgré ses cheveux blancs sur le côté) dénotant son âge intemporel. Chaque bain dans un Puits de Lazare ne le rajeunit pas physiquement, il conserve le même visage et le même corps. Son exposition constante lui a aussi légèrement permis d'améliorer son endurance, la force et la guérison accordées ont également un prix à payer qui est l'apparition progressive de la folie.

Personnalité[modifier | modifier le code]

Ra's al Ghul est un professionnel des arts martiaux, en particulier du ninjutsu. Il dirige une secte qui invoque certains démons. Il a une fille : Talia al Ghul. Avec le temps, Ra's al Ghul est devenu le plus mystérieux et le plus habile des ennemis de Batman, qu'il considérait comme son fils adoptif au tout début de leur relation, sans avoir besoin de s'associer aux autres criminels de bas étage ; il n'est pas comme les autres. En effet il est d'une intelligence, d'un machiavélisme et d'une cruauté effarante. Preuve de cette intelligence et de cet esprit de déduction impressionnant, il est l'un des seuls ennemis de Batman à avoir deviné sa véritable identité : celle de Bruce Wayne en se basant sur les moyens financiers (gadgets, Batmobile…) et la forme physique due à l'âge du héros.

Son secret vient en fait d'une source d'énergie à usage unique, les puits de Lazare, situés sur certaines « lignes de force » de notre planète, et qui se tarissent une fois utilisés d'où leur très grande valeur à ses yeux. Ils produisent une substance dont la composition est inconnue, et qui renouvelle le niveau du corps, comme la fontaine de jouvence. Toutefois, revers de la médaille, la matière affecte son mental, lui donnant des valeurs morales très rigides et une tendance aux crises de démence. Il se considère comme au-dessus des lois de cette Humanité qu'il hait. Il peut être considéré comme un éco-terroriste, n'hésitant pas, avec l'aide de son organisation, à (essayer de) tuer des civils innocents dans l'accomplissement de ses plans pour sauver notre planète et sa faune/flore des ravages de nos sociétés modernes (exemple  : JLA/épisode Tour de Babel)

Versions alternatives[modifier | modifier le code]

Comics où le personnage apparaît[modifier | modifier le code]

Apparitions dans d'autres médias[modifier | modifier le code]

Cinéma[modifier | modifier le code]

  • 2005 : Batman Begins de Christopher Nolan, interprété par Liam Neeson et Ken Watanabe. Ra's al Ghul semble d'abord être le personnage interprété par Ken Watanabe. Professionnel des arts martiaux recueillant le milliardaire Bruce Wayne lorsque ce dernier se retrouve prisonnier en Asie. Tête dirigeante de la « Ligue des ombres », une organisation secrète terroriste qui a, à travers les époques, « purgé l'Humanité de ses vices » et aurait fait tomber les grands empires « au sommet de leur décadence ». La nouvelle cible de la Ligue est Gotham City. On découvre en fait plus loin dans le film, lors de la réception d'anniversaire de Bruce au Manoir Wayne, que le personnage qu'on croyait être le maître de La Ligue des ombres n'était qu'un leurre ; c'était en fait Ducard, joué par Liam Neeson, qui était Ra's al Ghul. Batman parvient à empêcher la destruction de Gotham et laisse mourir Ra's dans un accident de train.
  • En 2012, dans The Dark Knight Rises, Ra's al Ghul est interprété par Liam Neeson et Josh Pence dans sa jeunesse, où il a parcouru le monde comme mercenaire. Après avoir épousé la fille d'un seigneur de guerre, il fut envoyé en prison. Le seigneur de guerre permit sa libération mais y envoya sa fille en échange, ignorant qu'elle était enceinte. Sans être au courant de cette grossesse, Ra's partit et rejoignit plus tard la Ligue des Ombres. Quand il apprend que sa fille, Talia, est née en prison et est parvenue à s'échapper, il y retourne, tue les prisonniers qui ont causé la mort de sa femme, recueille Bane, un prisonnier qui a protégé Talia. Il les accepte tous deux dans la Ligue, mais ne parvient pas à considérer Bane autrement que comme un « monstre », et finit par l'excommunier de la Ligue quand il apprend les sentiments de Bane pour Talia.

Télévision[modifier | modifier le code]

Le personnage apparaît dans plusieurs séries télévisées d'animation :

Batman, The Animated series[modifier | modifier le code]

Dans Révélation, le 78 épisode de la série, on apprend que Ra's a eu un fils du nom d'Arkady Duvall. Suite à son affrontement avec le chasseur de prime Jonah Hex, dans le zeppelin imaginé par Ra's, Duvall est capturé puis subit une peine de prison de 50 ans. Il vit très vieux grâce au puits de Lazare, mais cela lui fait perdre complètement l'esprit. Des dizaines d'années plus tard, il est retrouvé par son père dans un hospice de Gotham ; celui-ci veut le ramener chez eux afin de profiter du peu de temps qu'il leur reste, Arkady n'ayant plus beaucoup de temps à vivre du fait qu'il est plus que centenaire, et que les effets du puits de Lazare s'estompent.

Batman la relève[modifier | modifier le code]

Dans l'épisode Futur-Ex, Talia réapparaît, aussi jeune qu'auparavant, pour proposer à Bruce de bénéficier du puits de Lazare; mais Bruce demeure réticent. Plus tard, un pneu de la voiture de Bruce est crevé, et tandis qu'il s'apprête à la changer, des voyous tentent de le dévaliser. Bruce les ayant rapidement défaits, l'un d'entre eux empoigne une jeune femme et la lance sur la chaussée, au milieu des voitures. Bruce tente de la récupérer, mais il n'est plus assez rapide, et ils sont sauvés in extremis par Terry. Bruce fait alors part à Terry de son amertume, soulignant le fait qu'il se serait autrefois sorti d'une telle situation sans aucune aide.

Bruce se décide donc à recontacter Talia dans sa chambre d'hôtel, et accepte son offre. Ils se rendent dans la demeure ancestrale de leur famille. Bruce plonge dans le puits, modernisé par un protocole expérimental très surveillé, qui réduit la démence résultant d'une immersion non contrôlée comme dans le passé. Mais il se ressaisit plus tard, réalisant que des immersions répétées le rendraient dépendant à vie de la fosse, et donc plus "faible". Il décide de partir, mais les gardes de la demeure l'en empêchent. Terry et lui comprennent qu'ils sont en fait des prisonniers. Après avoir neutralisé un grand nombre de gardes, Bruce et Terry arrivent à la porte du salon où ils entendent Ra's donner des ordres à ses hommes. Entrant dans la pièce, ils ne trouvent que Talia, mais celle-ci les abasourdit en parlant avec la voix de son père. Bruce et Terry sont ensuite assommés.

Enchaîné à un appareil, c'est avec stupeur que Bruce apprend que Talia a cédé son enveloppe corporelle à son père pour que celui-ci y implante son esprit, grâce à l'appareil auquel lui-même est à présent enchaîné. Ra's veut maintenant prendre possession du corps de Bruce après s'être débarrassé de celui de sa fille, pour réapparaître comme l'héritier et le fils de Talia et de Bruce, grâce à l'ADN de ce dernier. Il meurt ensuite (ou du moins le suppose-t'on), sous les traits de sa fille, suite à l'éboulement provoqué lors de son affrontement avec Terry, dans la caverne dans laquelle il avait mis son appareil. Terry tente de sauver Talia, mais Bruce l'en empêche, lui expliquant que Talia est morte depuis longtemps.

De retour dans la Batcave, Bruce affirme à Terry que Talia était exceptionnelle; puis après le départ de ce dernier, il fait ses adieux à sa bien-aimée.

Jeux vidéo[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]