Raúl Aranda

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Aranda (homonymie).
Raúl Aranda
{{#if:
Présentation
Nom de naissance Raúl Aranda Pérez
Naissance 3 janvier 1952
Almazora, province de Castellón
Nationalité espagnol
Carrière
Alternative 23 mai 1971 à Saragosse
Parrain, Palomo Linares, témoin, Miguel Márquez
Confirmation d'alternative 15 mai 1971 à Madrid
Parrain, Manolo Cortés, témoin, Julián García
Fin de carrière 14 décembre 1996
Compléments
Apoderado du matador « Paulita »

Raúl Aranda Pérez, plus connu sous le nom de « Raúl Aranda », né à Almassora (province de Castellón, Espagne) le 3 janvier 1952, est un matador espagnol.

Présentation[modifier | modifier le code]

Après avoir participé à cinquante novilladas piquée, il prend l'alternative à Saragosse le 23 mai 1971 devant des taureaux de la ganadería du Comte de la Corte. Il triomphe avec trois oreilles ce jour-là[1].

Carrière[modifier | modifier le code]

Raúl Aranda triomphe encore lors de sa confirmation d'alternative à Madrid devant des taureaux de la ganadería Galache. L'année suivante, il se présente en France à Bayonne le 14 juillet 1972 et il triomphe encore aux côtés de José Falcón et de « Marismeňo » face aux taureaux de Francisco Bartolomé[2].

Lors de sa première corrida en Amérique latine, il se présente à Lima (Pérou) en compagnie de « Paquirri » et de Rafael Torres le 1er décembre 1974 devant des taureaux de Chuquizongo.

Style[modifier | modifier le code]

Il affronte volontiers des taureaux réputés « durs », avec un habileté artistique qui fait de lui un des toreros importants du XXe siècle[2]. Sa dernière corrida a lieu le 14 décembre 1996. Il sera ensuite apoderado d'un jeune torero de Saragosse : Luis Antonio Gaspar « Paulita »[3].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Bérard 2003, p. 282
  2. a et b Bérard 2003, p. 283
  3. Paulita matador

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Robert Bérard (dir.), Histoire et dictionnaire de la Tauromachie, Paris, Bouquins Laffont,‎ 2003 (ISBN 2221092465)

Article connexe[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]