RX J0852.0-4622

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

RX J0852.0-4622

Données d'observation (Époque J2000.0)
Ascension droite 08h 52.0m
Déclinaison -46° 22′
Coordonnées galactiques = 266,28 · b = -01,24
Constellation Voiles
Galaxie hôte Voie lactée
Découverte 1998
Type de rémanent Coquille
Taille angulaire (minute d'angle) 120
Densité de flux à 1 GHz (Jy) 50 (?)
Indice spectral 0,3 (?)
Distance (kpc) < 1
Méthode d'estimation de la distance Étude du rayonnement X du rémanent
Aspect en radio Coquille incomplète difficilement distinguable de Vela (XYZ)
Aspect en X Coquille dont l'émission est non thermique, difficilement distinguable de Vela (XYZ), avec une source ponctuelle centrale
Aspect en optique Nébulosités décalées vers le nord-est
Autres désignations Vela Junior, SNR G266.2−01.2, GRO J0852-46
Notes Situé en bordure du rémanent Vela (XYZ)

RX J0852.0-4622 (ou SNR G266.2-01.2, GRO J0852-46, Vela Junior) est un rémanent de supernova situé dans la constellation des Voiles. Il s'agit d'un rémanent extrêmement jeune, dont l'âge estimé est de l'ordre de 700 ans, et d'un objet extrêmement proche, situé à environ 200 parsecs de la Terre. Malgré ces caractéristiques, il ne semble exister aucun témoignage historique de l'observation de la supernova qui lui a donné naissance.

Son nom traditionnel de Vela Junior vient de ce qu'il est situé dans une direction proche de Vela (XYZ), le rémanent le plus vaste et le notable de cette constellation, qui abrite le pulsar PSR B0833-45 (également appelé pulsar de Vela).

Découverte[modifier | modifier le code]

RX J0852.0-4622 a été découvert en 1998. Sa découverte a été effectuée par deux groupes. L'un a utilisé une technique classique de cartographie dans le domaine des rayons X à l'aide du satellite artificiel ROSAT[1], l'autre a utilisé une technique inédite jusqu'alors : la détection à l'aide du Compton Gamma-Ray Observatory des rayons gamma résultat de la désintégration radioactive de l'isotope 44 Ti. Cet élément est en effet produit dans les phases tardives de l'explosion d'une supernova[2].

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Bernd Aschenbach, Discovery of a young nearby supernova remnant, Nature, 396, 141 (1998) Voir en ligne (accès restreint).
  2. (en) A. F. Iyudin et al., Emission from 44Ti associated with a previously unknown Galactic supernova, Nature, 396, 142-144 (1998) Voir en ligne (accès restreint).