Red Hat Enterprise Linux

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis RHEL)
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Red hat.
Red Hat Enterprise Linux
Logo
Red Hat Enterprise Linux 6 avec son bureau par défaut GNOME
Red Hat Enterprise Linux 6 avec son bureau par défaut GNOME

Famille Linux
Type de noyau Monolithique modulaire
État du projet en développement
Plates-formes i386, x86-64, AMD64, PowerPC, zSeries
Entreprise /
Développeur
Red Hat
Licence Variable
États des sources Open source
Dernière version stable 6.5, 5.10 () [+/−]
Méthode de mise à jour yum
Gestionnaire de paquets RPM Package Manager
Site web fr.redhat.com/

Red Hat Enterprise Linux (souvent abrégé RHEL) est une distribution Linux produite par Red Hat et orientée vers le marché commercial et les serveurs d'entreprise. Red Hat prend en charge chaque version du logiciel pour une durée de 7 ans à 10 ans (depuis RHEL 5) voire 13 ans[1] après sa sortie. Tout l'appui officiel, toutes les formations et certifications de Red Hat — RHCT, RHCE, RHCSS et RHCA — pour le déploiement de matériel et de logiciel portent sur la plateforme Red Hat Enterprise Linux.

De nouvelles versions de RHEL sont livrées tous les 18 à 24 mois. Quand Red Hat fournit une nouvelle version de RHEL, les clients peuvent mettre à jour leur version gratuitement à condition d'avoir un abonnement en cours.

Toutefois, les restrictions sur la marque déposée ne permettent pas la copie et la redistribution de la distribution complète[2].

Historique[modifier | modifier le code]

La première version « entreprise » de Red Hat (Red Hat Linux 6.2E) consistait essentiellement en une version classique de Red Hat 6.2 avec différents niveaux de support, sans technologie séparée.

La première version spécifique a été présentée sous le nom de « Red Hat Linux Advanced Server » (serveur Red Hat Linux avancé). En 2003 Red Hat renomme cette dernière en « Red Hat Enterprise Linux AS » (Advanced Server) et ajoute deux variantes supplémentaires « RHEL ES » (Enterprise Server) et « RHEL WS » (Work Station).

Variantes[modifier | modifier le code]

En 2005, Red Hat a distribué quatre variantes de RHEL (les expansions d'AS/ES/WS sont officieuses):

  • RHEL AS (Advanced Server) – Serveurs centraux d'entreprise et systèmes informatiques critiques.
  • RHEL ES (Enterprise server, Edge Server, Economy server, ou entry-level server) – Serveurs réseaux de moyenne importance.
  • RHEL WS (WorkStation) – Station de travail technique et/ou aux performances importantes.
  • Red Hat Desktop – Station de travail simples.

Il y a également des éditions « universitaires » basées sur les variantes « station de travail » et « serveur ». Elles sont proposées aux écoles et aux étudiants à des couts raisonnables et donnent accès à un support technique de Red Hat moyennant des frais supplémentaires.

Fréquemment il y a confusion entre les versions ES (Economy server) et AS (Advanced Server) en supposant qu'ES signifie « Enterprise Serveur ». Cela est en partie dû à la présence sur le marché, d'une version de SuSE (de l'éditeur Novell) nommée « SLES » pour « Suse Linux Enterprise Server ». Cependant, nulle part, dans sa documentation ou son site, Red Hat n'a spécifié ce que représentent « ES » et « WS ».

Dans RHEL 5 il y a de nouvelles éditions qui se substituent aux anciennes dénomination RHEL AS / ES / WS / Desktop :

  • RHEL Advanced Platform – (anciennement AS)
  • RHEL – (anciennement ES)
  • RHEL Desktop with Workstation and Multi-OS option – Station de travail technique avec une option Multi-OS
  • RHEL Desktop with Workstation option – (anciennement WS)
  • RHEL Desktop with Multi-OS option – Station de travail simple avec une option Multi-OS
  • RHEL Desktop – (anciennement Desktop)

Rapport avec les versions gratuites et communautaires[modifier | modifier le code]

À l'origine, Red Hat a basé RHEL sur la distribution Red Hat Linux (RHL), mais en utilisant un cycle de mise à jour plus stable. Au fur et à mesure de sa montée en puissance, la distribution Fedora (FC) a constitué une plus importante partie de la base de la version « entreprise ». Grossièrement, chaque troisième version de Red Hat Linux ou de noyau Fedora constitue la base de la nouvelle version de RHEL[réf. nécessaire]). De sorte que :

  • RHL 6.2 → RHEL 6.2
  • RHL 7.2 → RHEL 2.1
  • RHL 9 → RHEL 3
  • FC 3 → RHEL 4
  • FC 6 → RHEL 5
  • fedora 12 → RHEL 6

RHEL7, initialement prévu pour le premier semestre de l'année 2013 [3], est retardé pour l'année suivante. Il se base sur Fedora 19 à la place de Fedora 18[4], dont la sortie est prévue pour le 2 juillet 2013[5]. La première beta publique de cette version est quant à elle sortie le 11 décembre 2013.

Clones[modifier | modifier le code]

À l'origine, les produits d'entreprise Red Hat, maintenant connus sous le nom de Red Hat Linux, étaient gratuitement accessibles à ceux qui souhaitaient les télécharger. Et Red Hat réalisait son chiffre d'affaires grâce au support apporté. Ensuite, Red Hat a scindé sa gamme en deux groupes, dont la RHEL qui bénéficie d'un support à long terme et d'une recherche de stabilité. L'autre partie de la gamme étant la Fedora qui ne bénéficie pas du support de la part de la firme, mais d'une plus grande implication communautaire.

Ceux qui ne pouvaient pas se permettre ou n'ont pas souhaité un support ont tout de même apprécié la stabilité et le cycle à long terme du produit « entreprise ».

Puisque la distribution RHEL est complètement basée sur des logiciels open source et gratuits, Red Hat fournit via ses serveurs FTP l'ensemble des codes sources de cette distribution en libre service. De ce fait, plusieurs groupes de personnes ayant récupéré les codes sources ont compilé leurs propres versions de Red Hat Entreprise « Linux » en ne changeant, ou retirant, que les références à la marque Red Hat et en pointant les mises à jour vers des serveurs tiers.

Les produits suivants sont conçus à partir du code source de Red Hat Enterprise Linux :

Voir l'article « Red Hat Enterprise Linux derivatives » (en anglais) pour une liste plus complète.

Historique des versions[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. http://www.silicon.fr/red-hat-porte-a-10-ans-la-duree-de-support-de-ses-distributions-linux-71254.html
  2. ONLamp.com -- ESR: "We Don't Need the GPL Anymore"
  3. http://rhsummit.files.wordpress.com/2012/03/burke_rhel_roadmap.pdf
  4. http://searchdatacenter.techtarget.com/news/2240185580/Red-Hat-discloses-RHEL-roadmap
  5. http://fedoraproject.org/wiki/Releases/19/Schedule

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]