RBU-6000

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Un lance-roquettes RBU-6000 sur un destroyer de la classe Udaloy.
RBU-6000 lançant des charges de profondeur à partir du Kaszub de la marine polonaise.
Lanceurs RBU-6000 et BrahMos VLS sur la frégate de la marine indienne INS Trikand, à Portsmouth, Royaume-Uni, en 2013.

Le RBU-6000 « Smerch-2 » (en russe : « РБУ-6000 Смерч-2 », « Смерч » signifiant « cyclone ») est un lance-roquettes anti-sous-marines de calibre 213 mm soviétique. Dans son principe, il est similaire au système Hérisson (Hedgehog) utilisé par la Royal Navy anglaise pendant la seconde Guerre mondiale.

Description[modifier | modifier le code]

Ce système est entré en service entre 1960 et 1961 pour équiper une large gamme de bâtiments de surface de la marine soviétique. Il consiste en une batterie en forme de U de 12 tubes de lancement, commandés à distance par un système de mise à feu Burya (en russe : « Буря », orage), qui équipe également le RBU-1000 de plus courte portée. Le RBU-6000 lance des charges de profondeur non guidées RGB-60. Les roquettes sont normalement lancées par salves de 1, 2, 4, 8 ou 12 projectiles. Le rechargement est automatique, chaque projectile étant introduit dans son lanceur à partir d'un magasin placé sous le pont par un système de chargement 60UP. La capacité type d'un magasin est de 72 ou 96 projectiles par lanceur.

Le RBU-6000 peut également être utilisé comme système de bombardement en direction de la terre ferme.

Le RPK-8 est une amélioration du RBU-6000, qui tire des roquettes 90R à guidage actif dans l'eau. Ceci lui permet de se guider vers sa cible jusqu'à 1 000 mètres de profondeur. La tête est une charge de 19,5 kg qui lui permet de percer la coque d'un sous-marin. Il peut aussi être utilisé contre des nageurs sous-marins ou des torpilles. Le temps de réponse du système est donné pour 15 secondes et la probabilité d'atteinte de la première salve est de 0,8.

Le RBU-6000 était le modèle de lance-roquettes anti-sous-marines le plus répandu dans la Marine soviétique, et utilisé sur de nombreux types de navires.

Spécifications techniques[modifier | modifier le code]

Lanceur 
  • Poids : 3 100 kg (à vide)
  • Longueur : 2,00 m
  • Hauteur : 2,25 m
  • Largeur : 1,75 m
  • Élévation : de -15 ° à +60 °
  • Débattement : 180 °
  • Vitesse angulaire :
    • Mode automatique : 30 °/s
    • Mode manuel : 4 °/s
  • Conditions météo : utilisable jusqu'à mer 8
Projectile RGB-60 (РГБ-60) 
  • Poids : 110 kg
  • Tête : 25 kg
  • Diamètre : 213 mm
  • Longueur : 1,83 m
  • Portée : de 350 à 5 800 m
  • Vitesse de vol : 300 m/s
  • Profondeur : de 10 à 500 m
  • Vitesse de plongée : 11,5 m/s
Projectile 90R (90Р) 
  • Poids : 112,5 kg
  • Tête : 19,5 kg
  • Diamètre : 213 mm
  • Longueur : 1,83 m
  • Portée : de 600 à 4 300 m
  • Rayon effectif : 130 m
  • Profondeur :
    • Sous-marins : de 0 à 1 000 m
    • Torpilles et plongeurs : de 4 à 10 m

Bâtiments équipés[modifier | modifier le code]

Classes de navires équipés de RBU-6000 (liste non complète) :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  • (en) Norman Friedman, Naval Institute's guide to World naval weapon systems 1997-1998, Naval Institute press (Annapolis, MD),‎ 1997, 808 p. (ISBN 1-55750-268-4, lire en ligne)