R.T. France

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Richard Thomas France (2 avril 1938 - 10 février 2012[1]) est un spécialiste du Nouveau Testament et recteur anglican. Il a été directeur du Wycliffe Hall à Oxford, de 1989 à 1995 et a également travaillé pour la London School of Theology.

Biographie[modifier | modifier le code]

Richard Thomas France fit ses études à la Grammar School de Bradford et au Balliol College d'Oxford (MA). Il obtint son BD (Bachelor of Divinity, c'est dire diplôme universitaire de théologie) à l'Université de Londres et son doctorat à l'Université de Bristol. Il exerça ensuite les fonctions de vicaire à Cambridge, puis il fut[2] :

  • Maître de conférences en études bibliques à l'Université d'Ife (1969-73)
  • Bibliothécaire à la Tyndale House de Cambridge (1973-76)
  • Maître de conférences en sciences religieusesà l'Université Ahmadu Bello (1976-77)
  • Directeur de la Tyndale House (1978-81)
  • Maître de conférences (1981-88), vice-principal (1983-88) au London Bible College
  • Directeur du Wycliffe Hall à Oxford (1989-95)
  • (Actuellement) Research Fellow honoraire à l'Université de Bangor au Pays de Galles

Quelques-uns de ses livres[modifier | modifier le code]

  • Jesus and the Old Testament (1982)
  • The Evidence for Jesus, London :Hodder & Stoughton (1986) ISBN 0340381728
  • Matthew: Evangelist and Teacher (2004) ISBN 1592449360
  • Le Tyndale New Testament Commentaries, volume sur Matthieu (1987) ISBN 0802800637
  • Le Doubleday Bible Commentary, volume sur Mark
  • The Gospel of Mark dans le New International Greek Testament Commentary series
  • Divine Government: God's Kingship in the Gospel of Mark Regent College Publishing (2003) ISBN 1573832448
  • The Gospel of Matthew in the New International Commentary on the New Testament Grand Rapids: Eerdmans (2007) ISBN 080282501X

Il est également corédacteur de The New Bible Commentary : 21st-Century Edition.

Notes[modifier | modifier le code]

  1. http://www.telegraph.co.uk/news/obituaries/religion-obituaries/9209984/Canon-Dick-France.html
  2. Détails donnés par le Who's Who de 2004, p. 763.

Référence de traduction[modifier | modifier le code]