Röcken

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Röcken
Blason de Röcken
Héraldique
Administration
Pays Drapeau de l'Allemagne Allemagne
Land Flag of Saxony-Anhalt (state).svg Saxe-Anhalt
Arrondissement
(Landkreis)
Burgenland
Bourgmestre
(Bürgermeister)
Marlies Riedel (sans parti)
Code postal 06686
Code communal
(Gemeindeschlüssel)
15 2 68 023
Indicatif téléphonique 034444
Immatriculation WSF
Démographie
Population 601 hab. (30 juin 2005)
Densité 51 hab./km2
Géographie
Coordonnées 51° 14′ 27″ N 12° 06′ 58″ E / 51.240833, 12.116111 ()51° 14′ 27″ Nord 12° 06′ 58″ Est / 51.240833, 12.116111 ()  
Altitude 122 m
Superficie 1 180 ha = 11,8 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Allemagne

Voir la carte administrative d'Allemagne
City locator 14.svg
Röcken

Géolocalisation sur la carte : Allemagne

Voir la carte topographique d'Allemagne
City locator 14.svg
Röcken

Röcken est une municipalité allemande de Saxe-Anhalt qui compte 601 habitants (en 2005).

Le philosophe Friedrich Nietzsche y est né en 1844 et y est enterré, bien qu'il soit décédé à Weimar. Sa maison natale existe toujours.

Un village qui pourrait disparaître ?[modifier | modifier le code]

Depuis 2006, des sondages géologiques sont effectués dans la région afin de découvrir de nouveaux gisements de lignite, dont l'extraction est fréquente dans cette zone de l'Allemagne (par exemple en Saxe, Lusace, etc...). Il semblerait que le village de Röcken soit situé au-dessus d'un tel gisement[1] et qu'il risque donc de subir le même sort que le village de Heuersdorf à quelques dizaines de kilomètres, c'est-à-dire la destruction pour laisser place à une mine à ciel ouvert. Bien qu'aucun plan concret ne soit prévu avant 2025, des mouvements d'opposition sont déjà créés et ont rencontré un écho d'autant plus grand que le village abrite la tombe de Nietzsche.

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Mine Proposal Threatens Nietzsche's Grave, Spiegel Online International, 25 mars 2008

Voir aussi[modifier | modifier le code]