Río Papaloapan

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

18° 42′ N 95° 38′ O / 18.7, -95.633

Río Papaloapan
Illustration
Caractéristiques
Longueur 900 km
Bassin 46 560 km2
Débit moyen ?
Cours
Embouchure Golfe du Mexique
· Altitude 0 m
Géographie
Pays traversés Drapeau du Mexique Mexique

Le Río Papaloapan est le second fleuve le plus long du Mexique, avec une longueur d'environ 900 km et le second bassin versant du pays en termes de débit. Il traverse trois états, Puebla, Oaxaca et Veracruz avant de se jeter dans le Golfe du Mexique. Sur ses rives vivent environ 1 950 000 de personnes.

Écosystème fragile[modifier | modifier le code]

Le Papaloapan est, d'après les experts, l'un des écosystèmes les plus riches de la planète. Il est cependant menacé par les différentes pollutions urbaine, industrielle et agricole. Par le passé, la déforestation l'a déjà rendu non navigable.

Le fleuve présente des risques importants d'inondations catastrophiques. Pour y remédier, deux barrages ont été construits sur ses affluents : le Miguel Alemán sur le río Tonto et le Cerro de Oro sur le Santo Domingo. Les retenues de ces barrages communiquent pour former le lac artificiel le plus grand du Mexique.

Éléments culturels[modifier | modifier le code]

Le Papaloapan tire son nom du nahuatl : des radicaux papálotl : « papillon » et apan : « lieu, fleuve », soit le fleuve aux papillons.

Depuis l'époque pré-cortésienne jusqu'au XIXe siècle, le fleuve fut une importante voie de communication dans la région, les populations les plus influentes étant riveraines. Les changements topographiques et écologiques, principalement la déforestation, ont provoqué l'élargissement du fleuve et la diminution de sa profondeur, le rendant peu à peu non navigable.

Images[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]