Río Desaguadero

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Desaguadero (homonymie).
Río Desaguadero
(Río Salado del Oeste)
(Río Chadileuvú)
Pont de la route nationale 7 sur le Río Desaguadero.
Pont de la route nationale 7 sur le Río Desaguadero.
Cours et bassin du río Desaguadero en jaune. En orangé : bassin du río Colorado avec lequel le Desaguadero confluait régulièrement jusqu'au début du XXe siècle..
Cours et bassin du río Desaguadero en jaune. En orangé : bassin du río Colorado avec lequel le Desaguadero confluait régulièrement jusqu'au début du XXe siècle..
Caractéristiques
Longueur 1 515 km
Bassin 361 835 km2
Bassin collecteur Cuvette endoréique des lagunas La Dulce, Urre Lauquén et Amarga (océan Atlantique en période de hautes eaux)
Débit moyen 23,57 m3/s (La Reforma)
Régime glaciaire
Cours
Source Cerro Bonete Chico
· Altitude 5 500 m
· Coordonnées 27° 47′ 18″ S 68° 36′ 17″ O / -27.78833333, -68.60472222 (Source - Río Desaguadero
(Río Salado del Oeste)
)
  
Embouchure Río Colorado
· Coordonnées 38° 49′ 06″ S 64° 59′ 11″ O / -38.818261, -64.986341 (Embouchure - Río Desaguadero
(Río Salado del Oeste)
)
  
Géographie
Principaux affluents
· Rive droite Río Jáchal, Río San Juan, Río Tunuyán, Río Diamante, Río Atuel
Pays traversés Drapeau de l’Argentine Argentine
Vue du Río Desaguadero près de la localité de Desaguadero

Le Río Desaguadero est une rivière importante de l'ouest argentin, qui a une longueur de 1 515 kilomètres, et est dénommée de manière très diverse tout au long de son cours. Le nom de Desaguadero est accepté parce qu'il a trait à la plus grande section de la rivière. Le Río Desaguadero coule dans les provinces de Mendoza, de San Luis et de La Pampa.

Géographie[modifier | modifier le code]

Le bassin du Río Desaguadero s'étend sur 361 835 km2 ([1]).

Cours supérieur[modifier | modifier le code]

Il nait sur les pentes du pic du Nacimiento del Bonete, au nord-ouest de la province de La Rioja, presqu'aux confins de celle de Catamarca, à quelque 5 500 m d'altitude, dans la Cordillère frontale qui précède la Cordillère des Andes. Dans ces régions désertes, il reçoit successivement les noms de Río de Oro, Río Bonete et Río Jagüé, bien qu'on le connaisse surtout sous les désignations de Río de Vinchina ou Bermejo. Il suit la direction sud-sud-est et parcourt l'est de la province de San Juan, où il reçoit les eaux du Río Jáchal.

Cours moyen[modifier | modifier le code]

Lorsqu'il parvient aux limites des provinces de Mendoza, San Luis et San Juan, il pénètre dans une zone déprimée, où ses eaux forment un système lacustre appelé Lagunas de Guanacache (système pratiquement asséché depuis un siècle) où conflue, venu des Andes, le Río San Juan grossi du Río Mendoza. Il reçoit alors le nom de Desaguadero - émissaire en espagnol - du fait de son rôle évacuateur des dites lagunes. Il forme ensuite la limite entre les provinces de Mendoza et de San Luis tout en recevant (toujours du côté occidental) les apports du Río Tunuyán et du Río Diamante.

Article détaillé : Lagunas de Guanacache.

Cours inférieur[modifier | modifier le code]

Au niveau du 36e parallèle sud, il pénètre dans le territoire de la province de La Pampa. Dans celle-ci il reçoit les eaux du Río Atuel. Les débordements réguliers des deux rivières (Atuel et Desaguadero) réunies forment les étangs et marécages appelés Bañados del Río Atuel.

Article détaillé : Bañados du río Atuel.

Au sud de ces Bañados et jusqu'aux lagunes Urre Lauquén et la Dulce, on l'appelle Chadileuvú ou Chadileo, vocables de la langue mapudungun qui signifient Río Salado, nom espagnol également utilisé pour désigner cette section du Desaguadero.

Ayant dépassé la laguna Urre Lauquén, il reçoit son dernier nom, Río Curacó (eau de pierre), il se met encore en communication avec la laguna Amarga située sur sa droite, puis parfois, si son débit est suffisant, il court vers le sud-est où bientôt il conflue avec le Río Colorado, aux confins de la Patagonie.

Article détaillé : Río Curacó.

Hydrométrie - Les débits à La Reforma[modifier | modifier le code]

Le débit du Río Desaguadero a été observé pendant 16 ans (1983-1998) à La Reforma, localité de la Province de La Pampa située à quelque 150 kilomètres à vol d'oiseau avant son confluent avec la Río Colorado[2].

À La Reforma, le débit annuel moyen ou module observé sur cette période était de 23,57 m3/s pour un bassin versant de plus ou moins 350 000 km2. La lame d'eau écoulée dans le bassin versant de la rivière se monte ainsi à un très modeste 1,2 millimètre par an.

Débits moyens mensuels du Río Desaguadero (en m³/seconde) mesurés à la station hydrométrique de La Reforma[modifier | modifier le code]

Données calculées sur 16 ans

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :