Río Grande (fleuve)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Río Bravo)
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Rio Grande.
Río Grande
(Rio Bravo del Norte, Rio Bravo)
le Rio Grande dans le White Rock Canyon à l'est de Los Alamos.
le Rio Grande dans le White Rock Canyon à l'est de Los Alamos.
Carte d'ensemble.
Carte d'ensemble.
Caractéristiques
Longueur 3 060 km
Bassin 607 965 km2
Bassin collecteur Río Grande
Débit moyen 160 m3/s
Cours
Source dans le massif de San Juan (Comté de Hinsdale (Rocheuses)
· Altitude 3 900 m
Embouchure golfe du Mexique
· Localisation Cameron County, Texas, et Matamoros, Tamaulipas
· Altitude 0 m
· Coordonnées 25° 57′ 42″ N 97° 10′ 48″ O / 25.96167, -97.18 (Embouchure - Río Grande)  
Géographie
Principaux affluents
· Rive gauche Rio Pecos
· Rive droite Río Conchos
Pays traversés Drapeau des États-Unis États-Unis
Drapeau du Mexique Mexique
Principales villes côté américain :Santa Fe, Albuquerque, Las Cruces, El Paso.
côté mexicain : Ciudad Juárez, Matamoros, Piedras Negras

Le Río Grande est un fleuve long de 3 037 km qui prend sa source dans le Colorado et sert de frontière naturelle entre le Mexique et les États-Unis sur les 2 018 derniers km de son cours. Nommé Rio Grande aux États-Unis, il s'appelle Río Bravo del Norte ou plus simplement Río Bravo au Mexique.

Géographie[modifier | modifier le code]

Le fleuve prend sa source dans les montagnes Rocheuses, dans l'État américain du Colorado, plus précisément dans le massif de San Juan (Comté de Hinsdale). Il traverse la vallée de San Luis également située dans le Colorado, passe par le Nouveau-Mexique, puis le Texas, où il sert de frontière naturelle avec le Mexique, jusqu'à ce qu'il se jette finalement dans le golfe du Mexique. Le fleuve mesure environ 3 060 kilomètres et son bassin hydrographique s'étend sur 896 000 km². Le fleuve coule d'abord depuis sa source vers l'est pour rejoindre la vallée de San Luis. Ensuite il oblique et se dirige vers le sud jusqu'à Las Cruces. Son cours s'infléchit ensuite pour prendre une direction sud-est. Au niveau du Parc National de Big Bend il décrit un grand coude qui est d'ailleurs à l'origine du nom du Parc (Parc du Grand Coude en français). Ensuite il reprend une direction sud-est jusqu'à son embouchure. Le fleuve coule à une altitude élevée dans une large vallée dans la partie supérieure de son cours au Nouveau-Mexique. À El Paso il se trouve encore à 1 147 m au-dessus du niveau de la mer. Cette large vallée est faite d'une succession de bassins sédimentaires et pour passer d'un bassin à un autre il doit creuser des canyons. Son lit y soutient un fragile écosystème sous forme de forêt galerie. Les régions qu'il traverse sont en grande majorité arides.

Villes traversées[modifier | modifier le code]

la ville jumelle de Laredo-Nuevo Laredo que traverse le Rio Grande

Le fleuve traverse au Nouveau-Mexique les villes de Espanola, Albuquerque, Socorro et Las Cruces. Sa vallée y abrite également la ville de Santa Fe mais celle-ci n'est pas baignée par le fleuve. Sur la frontière commune au Mexique et au Texas toute une série de villes jumelles se faisant face de part et d'autre de la frontière jalonnent son cours: Ciudad Juarez (Mexique)/ El Paso (Texas), Del Rio (Texas)/ Ciudad Acuña (Mex.), Piedras Negras (Mex.)/ Eagle Pass(Texas), Laredo (Texas)/ Nuevo Laredo (Mex.), Mac Allen-Hidalgo(Texas)/ Reynosa (Mex.) et Brownsville (Texas)/ Matamoros (Mex.).

Affluents[modifier | modifier le code]

Le Río Conchos, avec un débit moyen de 100 m³/s assure à lui tout seul 60 % du débit du Rio Grande. Il draine essentiellement un tiers de l'État mexicain de Chihuahua. Il se jette dans le Rio Grande à Ojinaga, en rive droite, au sud d'El Paso, après avoir parcouru 910 km et drainé une surface de 62 881 km2. Le Rio Pecos est l'autre grand affluent du Rio Grande. Il draine l'est du Nouveau-Mexique et du sud-ouest du Texas. Il se jette dans le Rio Grande, en rive gauche, non loin de Del Rio après avoir parcouru 1 490 km et avoir drainé une surface de 99 197 km².

Embouchure[modifier | modifier le code]

En se jetant dans le golfe du Mexique le Rio Grande forme un petit delta sablonneux. Durant l'été 2001 un banc de sable de 100 m de large s'est formé à l'embouchure du fleuve l'empêchant de rejoindre la mer. C'était la première fois de mémoire d'homme que cela se produisait. Le banc de sable fut dragué mais il se reforma presque aussitôt après. Il fallut attendre les abondantes pluies de printemps de l'année suivante pour que le banc soit rejeté plus loin à la mer mais il revint durant l'été 2002. À compter de septembre 2006 le fleuve put de nouveau rejoindre le golfe du Mexique. La région de l'embouchure du fleuve s'appelle communément la Rio Grande Valley et est une région fertile où est pratiquée une agriculture intensive.

Modification de son cours[modifier | modifier le code]

le lac Cabello, un lac de barrage sur le cours du Rio Grande

Le Rio Grande n'a pas toujours été ce qu'il est aujourd'hui. Au début de l'ère quaternaire le lit actuel du Rio Grande était en fait occupé par deux fleuves distincts: le Rio Grande supérieur et le Rio Grande inférieur. Le Rio Grande supérieur coulait dans l'actuelle haute vallée du Rio Grande au Nouveau-Mexique mais ses eaux ne parvenaient pas jusqu'à l'océan. Elles se perdaient dans les bassins endoréiques du sud du Nouveau-Mexique, du Trans-Pecos, et du nord de Chihuahua. Au milieu du Pleistocène il a été capturé par le Rio Grande inférieur et ses eaux ont pu rejoindre le golfe du Mexique.

Débits[modifier | modifier le code]

Le Rio Grande a un débit moyen de 160 m³/s à son embouchure, soit 1/100e de celui de son puissant voisin le fleuve Mississippi. La surface de son bassin versant est de 607 965 km². Son débit spécifique s'élève donc à 0,26 l/s/km² et la lame d'eau écoulée annuellement sur l'ensemble de son bassin versant est de seulement 8 mm. Ces valeurs très faibles sont liées au fait que le Rio Grande draine essentiellement les eaux de régions soumises à un climat semi-aride. Son bassin versant est en effet occupé pour une bonne partie par le désert de Chihuahua, une région où les précipitations annuelles ne dépassent pas les 250 mm. La section la plus inhospitalière est celle comprise entre El Paso et sa confluence avec le Rio Conchos. Le fleuve n'y est alimenté que par quelques rares cours d'eau au débit erratique. Il arrive même certaines années qu'il soit totalement à sec après une longue période de sécheresse. De plus il est fait un usage intensif de son eau et de celles de ces affluents pour les besoins de l'irrigation. Pour ces raisons ce fleuve n'est navigable que pour de petites embarcations à faible tirant d'eau. Son débit connaît un maximum à la fin de l'été en septembre. Le sud-ouest des États-Unis est en effet soumis à la mousson et les précipitations s'y concentrent sur la période de l'année allant de juillet à septembre.

Débit moyen mensuel (en m3/s)
Station hydrologique : Laredo- bassin versant : 352 178 km2 données calculées
(données calculées sur la période 1900-1972)

Histoire[modifier | modifier le code]

Rio Grande dans le Big Bend National Park

Auparavant, le Mexique s'étendait bien au-delà du Río Grande et englobait des États de l'actuel sud-ouest américain comme la Californie et le Texas. Mais la guerre qui opposa Antonio López de Santa Anna et James Polk entraîna la perte d'un peu moins de la moitié du territoire mexicain. Les nouvelles frontières furent fixées par le traité de Guadalupe Hidalgo en 1848, celles-ci ne correspondent pas aux frontières actuelles.

Le différend qui opposait le Texas au Mexique au sujet du tracé de leur frontière commune fut à l'origine de l'invasion du Mexique par les forces armées US en 1848. En effet les Texans voulaient que cette frontière commune soit le Rio Grande alors que le Mexique voulait que ce soit le Rio Nueces, un cours d'eau qui débouche 250 km plus au nord dans le golfe du Mexique.

Économie[modifier | modifier le code]

Le long du Río Bravo, sur le territoire mexicain, se trouvent des maquiladoras, usines de sous-traitance. L'Alena - accord commercial entre le Canada, les États-Unis et le Mexique entré en vigueur en 1994 - a encouragé l'apparition de maquiladoras, ainsi que de villes jumelles. Il s'agit d'une série de deux villes qui se trouvent très proches l'une de l'autre mais séparées par la frontière. Cependant, le Mexique subit depuis la fin des années 1990, malgré la proximité géographique avec les États-Unis qui joue en sa faveur, une concurrence de plus en plus accrue de la part de la Chine, car les salaires y sont moins élevés.

L'utilisation de l'eau du fleuve suscite parfois des tensions politiques, car les ressources sont limitées alors que la consommation est importante.

Le Río Grande est aussi le point de passage pour de nombreux émigrants mexicains qui essaient de trouver de meilleures conditions de vie aux États-Unis. Ces clandestins sont surnommés espaldas mojadas en espagnol et wetbacks en anglais, ces deux expressions signifient dos mouillé.

Géologie[modifier | modifier le code]

le Rio Grande près de Matamoros, Tamaulipas

La vallée dans laquelle coule le Rio Grande depuis le centre du Colorado jusqu'à la ville de El Paso au Texas est un long fossé d'effondrement d'origine tectonique bordé de montagnes. C'est un exemple d'amorce d'un rift continental. C'est l'accumulation de chaleur sous la lithosphère continentale qui a provoqué un mouvement de divergence entre les deux côtés du Rio Grande. Il est déjà possible de remarquer le volcanisme actif caractéristique d'une telle amorce. Le processus prendra plusieurs millions d'années.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Lien externe[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes
Références