Muhammad Ahmad ibn Abd Allah Al-Mahdi

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Révolte mahdiste)
Aller à : navigation, rechercher

Muhammad Ahmad ibn Abd Allah Al-Mahdi

Description de l'image  Muhammad Ahmad al-Mahdi.jpg.
Naissance 12 août 1844
Décès 22 juin 1885

Muhammad Ahmad ibn Abd Allah Al-Mahdi (12 août 1844-22 juin 1885) est un chef politique religieux qui fut fondateur d'un mouvement dont l'influence dure encore sur le Soudan.

Prônant une mission divine de purifier l'islam, prétendant être le Mahdi annoncé par l'islam, le point culminant de son mouvement durant la guerre des Mahdistes fut la prise de Khartoum le 26 janvier 1885 malgré la défense de Charles George Gordon. Il fonda un état théocratique au Soudan avec comme capitale Omdurman, où se trouve son tombeau.

L'État madhiste survivra à son fondateur, jusqu'à sa destruction en 1898 par l'armée britannique sous le commandement de Lord Horatio Herbert Kitchener.

Tombeau du Mahdi à Omdourman

Sources[modifier | modifier le code]

  • (en) Philip Warner, Dervish, the rise and fall of an African empire, Wordsworth editions, Grande Bretagne, 2000, ISBN 1-84022-246-8
  • "Mahdi, al-." Encyclopædia Britannica. 2005. Encyclopædia Britannica Premium Service

Voir aussi[modifier | modifier le code]