Réversibilité

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie. Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom.

Sur les autres projets Wikimedia :

Sciences[modifier | modifier le code]

Littérature[modifier | modifier le code]

Chemin de fer[modifier | modifier le code]

  • La réversibilité indique la faculté pour un véhicule (en principe une rame, automotrice ou tractée, un autorail, ou un tramway) de circuler aussi bien dans un sens que dans l'autre, sans manœuvre préalable. Il est alors nécessaire qu'une cabine de conduite soit disposée à chaque extrémité de la rame (dans une voiture pilote pour une rame tractée), ou bien que la cabine unique soit installée sur le toit, dans un kiosque, pour les autorails (X 3800 ou X 5100 par exemple).

Informatique[modifier | modifier le code]

Article détaillé : réversibilité (informatique).

Psychanalyse[modifier | modifier le code]

Il existe une réversibilité du sujet et de l’objet dans le fantasme, chez Freud et chez Lacan (à compléter).

Énergie nucléaire[modifier | modifier le code]

La notion de réversibilité est particulièrement utilisée depuis 1991 dans les discussions et les dispositions concernant le stockage des déchets radioactifs issus de la combustion nucléaire.

Théologie catholique[modifier | modifier le code]

La réversibilité est un dogme qui dispose que les mérites des saints profitent à l'ensemble de la communauté de l'église[1].

Rentes[modifier | modifier le code]

La réversibilité est le fait de reporter le paiement intégral (ou partiel) d'une rente (rente viagère ou pension de réversion) sur une personne tierce (généralement le conjoint).

Références[modifier | modifier le code]

  1. (fr) « Les soirées de Saint-Pétersbourg : ou, Entretiens sur le gouvernement temporel de la Providence : suivis d'un traité sur les sacrifices », sur books.google.fr (consulté le 13 juillet 2010)