Révélation continue

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La révélation continue est le concept théologique selon lequel Dieu révèlerait de manière continue à l'humanité des principes et commandements divins. Au sein du christianisme, ce concept est essentiellement associé à l'Église de Jésus-Christ des saints des derniers jours (les mormons) et à la Société religieuse des Amis (les quakers). En dehors du christianisme, on retrouve ce concept dans certains enseignements du taoïsme [précision nécessaire] et dans le Bahaïsme qui considère la révélation comme progressive.

Points de vues par religion[modifier | modifier le code]

Église catholique romaine[modifier | modifier le code]

L'Église catholique considère dans la déclaration Dominus Iesus que la révélation divine ne peut pas être complétée. Elle réaffirme que la révélation est complète et définitive du fait de la plénitude de l'Évangile.

Église de Jésus-Christ des saints des derniers jours[modifier | modifier le code]

Les saints des derniers jours croient que le principe de la révélation continue est encore en vigueur de nos jours. Ils considèrent la Première Présidence et le Collège des douze apôtres de l'Église de Jésus-Christ des saints des derniers jours comme prophètes, voyants et révélateurs pour l'Église et pour le monde. Le président de l'Église est le seul autorisé à recevoir la révélation pour l'Église : "Adam, Hénoc, Noé, Abraham, Moïse, Jésus-Christ, Joseph Smith et d'autres ont chacun lancé une nouvelle dispensation de l'Évangile. Quand le Seigneur organise une dispensation, l'Évangile est de nouveau révélé de sorte que les gens de cette dispensation n'ont pas besoin d'avoir recours aux dispensations passées pour avoir la connaissance du plan de salut." (voir aussi D&A 28:2-7).

Société religieuse des Amis (quakers)[modifier | modifier le code]

Pour les quakers, la révélation continue vient de la lumière intérieure. Cette lumière a été traditionnellement associée à l'esprit du Christ, ou le Christ en soi, ce n'est plus le cas pour bon nombre de quakers aujourd'hui. Plus généralement, la révélation continue est comprise comme la présence de Dieu qui guide les individus, et par eux les groupes.

Pour certains quakers, l'autorité ultime réside dans la Bible, pour d'autres la lumière intérieure est plus importante. Tous pensent que la lumière intérieure s'adresse directement aux gens et non seulement par l'intermédiaire de la Bible.

Comme les quakers pensent que la révélation est continue, ils n'ont pas de credo ou de dogmes. Un ensemble de croyances a progressivement émergé, qui sont devenues les témoignages quakers, des textes reliés entre eux et sans cesse revus.

La cinquième révélation d'époque du Livre d'Urantia[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Le Livre d'Urantia.

Apparu au cours du XXe siècle, le Livre d'Urantia, cinquième révélation d'époque, s'inscrit dans un cycle continue de révélations historiques, dont la première apparut il y a cinq cent mille ans en Mésopotamie, la deuxième celle d'Adam et Eve dans les deux jardins d'Eden du Levant puis de Mésopotamie il y a 35 000 ans, la troisième celle du Melchisedech en Palestine il y a quatre millénaires, et la quatrième étant celle de Jésus-Christ.

Les auteurs du Livre d'Urantia considèrent qu'aucune révélation n'étant absolue ni définitive, il importe que Dieu (à travers ses divins médiateurs) s'adresse régulièrement aux hommes, soit individuellement (révélations personnelles facilitée par la présence divine de l'Ajusteur de pensée dans l'homme) soit collectivement, à certaines époques clés de l'histoire de l'humanité ou de l'évolution personnelle de l'individu.

Une révélation est un moment particulier de contact entre les mondes célestes et le monde terrestre, qui vise à une meilleure connaissance de Dieu et de la destinée par les hommes.

Selon les auteurs, les temps sont prêts pour une nouvelle révélation (celle du Livre d'Urantia) inscrivant l'homme dans sa pleine perspective cosmique et divinement personnelle.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]