Résultat d'exploitation

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Résultat.

Le résultat d'exploitation est une notion de la comptabilité (proche, mais néanmoins différent dans son mode d'élaboration, de l'operating result, ou résultat opérationnel, de la comptabilité anglo-saxonne et des normes IFRS).

Il exprime le résultat réalisé par une entreprise à travers l'exploitation habituelle de ses seuls facteurs de production. Il ne prend en compte ni les produits et charges financiers, ni les produits et charges exceptionnels, ni la participation des salariés aux résultats de l'entreprise, ni les impôts sur les bénéfices.

Le résultat d'exploitation peut correspondre soit à une perte d'exploitation (résultat d'exploitation négatif), soit à un bénéfice d'exploitation (résultat d'exploitation positif)[1].

Calcul du résultat d'exploitation[modifier | modifier le code]

Ce résultat est calculé à partir du chiffre d'affaires et autres produits d'exploitation desquels sont soustraites les charges d'exploitation. En France, le calcul est effectué selon les libellés suivants :

Produits
 Chiffre d'affaires net
 + Production stockée
 + Production immobilisée
 + Subventions d'exploitation
 + Reprises sur amortissements et provisions
 + Autres produits d'exploitation
= Total des produits d'exploitation
Charges
 Achats de marchandises
 + Variation des stocks de marchandises
 + Achats de matières premières et autres approvisionnements
 + Variation des stocks de matières premières et autres approvisionnements
 + Autres achats et charges externes
 + Impôts et taxes d'exploitation
 + Salaires et traitements
 + Cotisations sociales
 + Dotations aux amortissements et provisions d'exploitation
 + Autres charges d'exploitation
= Total des charges d'exploitation
Produits - charges = Résultat d'exploitation

Utilisation en analyse financière[modifier | modifier le code]

Cet indicateur est fréquemment employé pour apprécier la performance économique intrinsèque d'une entreprise puisqu'il n'est influencé ni par les modalités de financement de l'entreprise, ni par les événements exceptionnels, tels que des coûts liés à une restructuration ou des produits résultants de la vente d'actifs, qui ont pu affecter son résultat net comptable.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]