Résolution 435 du Conseil de sécurité des Nations unies

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Conseil de sécurité des Nations unies
Résolution 435

Caractéristiques
Date 29 septembre 1978
Vote Pour : 12
Abs. : 2
Contre : 0
Sujet situation en Namibie
Résultat Adoptée

Membres permanents

Conseil de sécurité
Drapeau de la République de Chine CHN · Drapeau de la France FRA · Drapeau du Royaume-Uni UK · Drapeau des États-Unis USA · Drapeau de l’URSS USSR

Le Conseil de sécurité des Nations unies a adopté la résolution 435 le 29 septembre 1978. Il prévoit la conclusion d'un cessez-le-feu et la tenue d'élections supervisées par les Nations unies dans le territoire de la Namibie contrôlé par l'Afrique du Sud en vue de son indépendance. La résolution crée surtout la Groupe d'Assistance des Nations unies pour la Transition (GANUPT) qui doit superviser les élections et le retrait des Sud-Africains.

La résolution fut adoptée par 12 voix. La Tchécoslovaquie et l'Union soviétique s'abstinrent. La République populaire de Chine ne prit pas part au vote.

Une des lacunes de la résolution fut de ne pas avoir mentionné la force para-militaire Koevoet qui fut créée après son adoption. Cette unité, qui était considérée comme un obstacle pour la tenue d'élections libres en Namibie fut finalement démantelée le 31 octobre 1989, quelques jours avant les élections de novembre.

Le 22 décembre 1988, suite à la signature de l'accord tripartite au Siège des Nations unies à New York, l'Afrique du Sud accepta de mettre en œuvre cette résolution.

Contexte historique[modifier | modifier le code]

Texte[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]