Résolution 230 du Conseil de sécurité des Nations unies

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Conseil de sécurité des Nations unies
Résolution 230

Description de l'image  Flag of Barbados.svg.
Caractéristiques
Date 7 décembre 1966
Séance no  1330
Vote Pour : 15
Abs. : 0
Contre : 0
Sujet Admission de la Barbade
Résultat Adoptée

Membres permanents

Conseil de sécurité 1966
Drapeau de la République de Chine CHN · Drapeau de la France FRA · Drapeau du Royaume-Uni UK · Drapeau des États-Unis USA · Drapeau de l'URSS USSR

La Résolution 230 est une résolution du Conseil de sécurité de l'ONU votée le 7 décembre 1966 concernant la Barbade et qui recommande à l'Assemblée générale des Nations unies d'admettre ce pays comme nouveau membre.

Contexte historique[modifier | modifier le code]

Errol Walton Barrow succéda à Grantley Adams en tant que porte-parole du peuple et ce fut à travers lui que se développa la volonté d’indépendance. Fervent réformateur et ancien membre du LPB, il avait quitté le parti pour fonder le Parti travailliste démocratique, alternative progressiste au gouvernement conservateur d’Adams. Il succéda à ce dernier au poste de Premier ministre en 1961 et le PTD prit le contrôle du gouvernement. Il fut à l’origine d’importantes réformes sociales, en particulier l’introduction de la gratuité scolaire pour tous les Barbadiens.

Après plusieurs années d’autonomie croissante, la Barbade fut en mesure de négocier son indépendance dans le cadre d’une conférence constitutionnelle avec la Grande-Bretagne en juin 1966. Le territoire devint officiellement membre indépendant du Commonwealth le 30 novembre de la même année, avec Errol Barrow comme Premier ministre. (issu de l'article Histoire de la Barbade).

Texte[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :