Résine tackifiante

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le terme de résine tackifiante est employé dans le domaine des adhésifs pour désigner les résines thermoplastiques, de faibles masses moléculaires, entrant dans la composition des colles.

Rôle[modifier | modifier le code]

La résine apporte dans la plupart des colles l'esentiel du pouvoir collant, notamment grâce à sa structure, souvent riche en fonctions chimiques (ester, doubles liaisons) qui rend le produit collant au toucher. Les masses moléculaires moyennes sont comprises entre 300 et 1 400 g/mol. Mélangées à d'autres constituants, les résines forment les différentes bases de colles. On peut notamment citer les colles thermofusibles dans lesquelles la résine est mélangée à un copolymère de type EVA.

Type[modifier | modifier le code]

Résines naturelles[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Colophane.

Il s'agit des dérivés de la colophane (laquelle peut provenir de diverses origines, tall-oil, pins ...) et qui est modifiée chimiquement :

Les différents grades de colophanes utilisés vont d'une couleur brune à jaune pâle avec des points de ramollissement (mesurés par la méthode bille et anneau) généralement compris entre 0 et 100 °C.

Résines de synthèse[modifier | modifier le code]

Elles sont pour l'essentiel issues de la polymérisation de coupes pétrolières (naphta), parmi lesquelles on trouve surtout les coupes en C5, C9, ainsi que les dérivés de cyclopentadiène. À noter aussi les résines dérivées de goudron de houille et basées sur la coumarone.

Les résines de purs monomères sont issues de la polymérisation de mélanges basés sur l'alpha-méthyl-styrène (AMS).

Fabricants[modifier | modifier le code]

En termes de résines naturelles, on peut citer :

Les principaux fabricants de résines artificielles sont des filiales de grands groupes pétroliers :