Réserve nationale de City of Rocks

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Réserve nationale de City of Rocks
Image illustrative de l'article Réserve nationale de City of Rocks
Window Arch avril 2013
Catégorie UICN V (paysage terrestre/marin protégé)
Identifiant 367141
Pays Drapeau des États-Unis États-Unis
États Idaho Idaho
Ville proche Oakley (Idaho), Idaho
Coordonnées 42° 04′ 34″ N 113° 42′ 06″ O / 42.076026, -113.701676 ()42° 04′ 34″ Nord 113° 42′ 06″ Ouest / 42.076026, -113.701676 ()  
Superficie 58,30 km2
Création 18 novembre 1988
Visiteurs/an 95 764 en 2011
Administration National Park Service & Idaho Departement of Parks and Recreation
Site web Site officiel du parc

Géolocalisation sur la carte : Idaho

(Voir situation sur carte : Idaho)
Réserve nationale de City of Rocks

Géolocalisation sur la carte : États-Unis

(Voir situation sur carte : États-Unis)
Réserve nationale de City of Rocks

La réserve nationale de City of Rocks (anglais : City of Rocks National Reserve), également connue sous le nom de Silent City of Rocks, est une réserve nationale des États-Unis et un parc d'état situé dans le Comté de Cassia au centre-sud de l'Idaho à la frontière de l'Utah.

City of Rocks est réputé pour ses formations rocheuses et ses sites d'escalades.

Géographie[modifier | modifier le code]

La réserve nationale de City of Rocks est située dans le Comté de Cassia au centre-sud de l'Idaho à la frontière de l'Utah.

Les 58,30 km2 de la réserve se trouve sur la chaine des Albion Mountains[1] [2].

Histoire[modifier | modifier le code]

Les premiers occupants de City of Rocks étaient les amérindiens Shoshone et Bannock.

En 1826, le trappeur canadien Peter Skene Ogden est le premier européen à mentionner City of Rocks.

À partir de 1843 City of Rock devient un point de passage de la piste de la Californie (California Trail) et de la piste de l'Oregon (Oregon Trail).

En 1852, 52 000 colons traversent City of Rocks en direction de la Californie et de l'Oregon.

La piste perd de son importance à partir de 1869 date à laquelle le premier chemin de fer transcontinental est ouvert en direction de la Californie.

Environ 250 000 colons, fermiers et chercheurs d'or ont traversé City of Rocks.

Faune et flore[modifier | modifier le code]

Sites intéressants[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]