Réserve faunique La Vérendrye

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Réserve faunique La Vérendrye
Image illustrative de l'article Réserve faunique La Vérendrye
Pays Drapeau du Canada Canada
Province Drapeau : Québec Québec
Coordonnées 47° 20′ 00″ N 77° 00′ 00″ O / 47.33333, -77 ()47° 20′ 00″ Nord 77° 00′ 00″ Ouest / 47.33333, -77 ()  [1]
Superficie 13 615 km2
Création 1939
Administration Sépaq
Site web Site officiel

Géolocalisation sur la carte : Canada

(Voir situation sur carte : Canada)
Réserve faunique La Vérendrye

Géolocalisation sur la carte : Québec

(Voir situation sur carte : Québec)
Réserve faunique La Vérendrye
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir La Vérendrye.

La réserve faunique La Vérendrye est située dans la MRC de La Vallée-de-la-Gatineau dans la région de l'Outaouais et dans la MRC de La Vallée-de-l'Or, en Abitibi-Témiscamingue, entre Grand-Remous et Louvicourt. Le territoire est un parc de conservation qui fait partie du réseau des réserves fauniques du Québec gérées par la Société des établissements de plein air du Québec.

Histoire[modifier | modifier le code]

Cette réserve fut établie en 1939 sous le nom de Réserve de la Route-Mont-Laurier–Senneterre. C'est en effet cette année-là qu'on s'attendait à compléter les travaux routiers permettant de relier Mont-Laurier à l'Abitibi. En rendant ainsi accessible à des milliers de chasseurs et de pêcheurs un territoire d'une richesse faunique exceptionnelle, il devenait par le fait même important de le protéger.

En 1950, le gouvernement transforme cette réserve de chasse et de pêche en parc et profite du 200e anniversaire du décès (1749) de l'explorateur Pierre Gaultier de Varennes et de La Vérendrye pour lui attribuer son nom.

Territoire[modifier | modifier le code]

Doté du statut de réserve faunique depuis 1979, ce territoire d'une superficie de 13 615 km2 est toujours un lieu de rendez-vous privilégié pour les amateurs de plein air. On y retrouve plus de 4 000 lacs et rivières et deux immenses réservoirs : Cabonga et Dozois.

En plus de la chasse et de la pêche, la réserve offre la possibilité de pratiquer le camping sur des sites aménagés ou rustiques ou encore le canot-camping sur plus de 2 000 km de circuits. Deux localités amérindiennes, celles de Kitcisakik ou Grand-lac-Victoria et de Lac-Rapide se retrouvent à l'intérieur des limites de la réserve faunique[2].

Accès[modifier | modifier le code]

Réservoir Dozois

Le réserve est située à 300 kilomètres de Montréal, et environ 200 kilomètres de Gatineau. La route 117 (transcanadienne) traverse le territoire dans son axe nord-sud et permet d'y accéder relativement facilement.

Faune[modifier | modifier le code]

Amphibiens[modifier | modifier le code]

Poissons[modifier | modifier le code]

Oiseaux[modifier | modifier le code]

Mammifères[modifier | modifier le code]

Activités et installations[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Réserve faunique La Vérendrye », Banque de noms de lieux du Québec, sur Commission de Toponymie (consulté le 25 août 2010)
  2. Source: Noms et lieux du Québec, ouvrage de la Commission de toponymie paru en 1994 et 1996 sous la forme d'un dictionnaire illustré imprimé, et sous celle d'un cédérom réalisé par la société Micro-Intel, en 1997, à partir de ce dictionnaire.

Annexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]