Réserve de marche

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Montre possédant un indicateur de réserve de marche

En horlogerie, la réserve de marche désigne le temps que peut continuer à fonctionner le mécanisme d'une montre mécanique sans que celle-ci ne soit remontée ou portée, pour les montres automatiques. Le terme ne s'applique qu'aux montres tirant leur énergie de la tension d'un ressort par opposition à celles fonctionnant à l'aide d'une pile.

La plupart des mécanismes disposent d'une réserve de marche d'une quarantaine d'heures. D'autres, plus complexes, affichent plusieurs jours d'autonomie. Enfin, certaines montres disposent d'une complication, c'est-à-dire un petit cadran qui indique la réserve de marche à la manière d'une jauge d'essence ou de puissance.

Lorsque la réserve de marche est épuisée, le mécanisme s'arrête. Il est alors nécessaire de remonter la montre et de la remettre à l'heure. Afin d'éviter qu'une montre automatique ne s'arrête alors qu'elle n'est pas portée et qu'il soit nécessaire de la régler, des petits boitiers rotatifs appelés tourne-montres simulent les mouvements du poignet et maintiennent ainsi la montre en fonctionnement.