Réserve de faune du Ferlo Nord

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Réserve de faune du Ferlo Nord
Catégorie UICN IV (aire de gestion des habitats/espèces)
Identifiant 2333
Emplacement nord-est du Sénégal
Ville proche Ranérou
Coordonnées 15° 30′ 34″ N 14° 06′ 04″ O / 15.509464, -14.101067 ()15° 30′ 34″ Nord 14° 06′ 04″ Ouest / 15.509464, -14.101067 ()  
Superficie 4 870 km2
Création 1972
Administration Site officiel

Géolocalisation sur la carte : Sénégal (relief)

(Voir situation sur carte : Sénégal (relief))
Réserve de faune du Ferlo Nord

La Réserve de faune du Ferlo Nord (RFFN) est une réserve naturelle du Sénégal située au sud du bassin du fleuve Sénégal, entre Linguère et Matam.

Comme la Réserve de faune du Ferlo Sud, elle fait partie de la zone sylvo-pastorale du Ferlo.

Histoire[modifier | modifier le code]

Elle a été créée le 21 mars 1972 par le décret n° 72.237.

Caractéristiques géographiques[modifier | modifier le code]

L'altitude est partout inférieure à 100 m.

Dans ce climat de type sahélien, les paysages sont de type steppe et savane arbustive. Parmi les espèces végétales, on observe Bombax costatum, Pterocarpus erinaceus, Combretum glutinosum, Acacia senegal, Balanites aegyptiaca ou Boscia senegalensis. Cependant la désertification ne cesse de progresser depuis quelques années.

Le territoire est traversé par plusieurs cours d'eau saisonniers, dont le Ferlo qui a donné son nom à cette zone.

La faune est de moins en moins abondante et variée. Elle est surtout riche en oiseaux. On y dénombre plus de 180 espèces telles que le calao terrestre (Bucorvus abyssinicus), la grande outarde arabe (Otis arabs), mais également de nombreux rapaces ainsi qu'une quarantaine d'espèces d'oiseaux chanteurs migrateurs paléarctiques, comme le circaète Jean-le-Blanc (Circaetus gallicus) ou le busard cendré (Circus pygargus). Le Ferlo était le seul endroit au Sénégal où vivaient encore des autruches (Struthio camelus) à l'état sauvage, il n'est pas certain qu'il en subsiste encore.

Comme dans d'autres aires protégées du Sénégal – par exemple à la réserve de Guembeul – la tortue geochelone (Sulcata geochelona) est présente.

Parmi les mammifères – rares – figurent notamment des gazelles de type Gazella rufifrons. On tente également la réintroduction d'oryx algazelle et de gazelles dama.

Tourisme[modifier | modifier le code]

La réserve se visite de décembre à juin.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (fr) H. Barral, Le Ferlo des forages : gestion ancienne et actuelle de l'espace pastoral, Étude de géographie humaine, ORSTOM, Dakar, 1982
  • (fr) Oussouby Touré, Une société pastorale en mutation sous l'effet des politiques de développement : les Peul du Ferlo du début du siècle à nos jours, Unité socio-économique et de démographie, Institut du Sahel, 1987

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]